TOP 10 – OST de jeux vidéo #6

#6 – Metal Gear Solid 2: Sons of Liberty

TOP-10-OST-jeux-video-my-geek-actu-8.png

Cette vague révolutionnaire de la Playstation 2 n’a, bien entendu, pas échappé à Hideo Kojima. Dès l’E3 2000 (19 ans déjà !), le teaser de la suite des aventures de Solid Snake voulait marquer un tournant dans le réalisme graphique. La passion de Kojima pour le cinéma hollywoodien n’est plus un secret aujourd’hui, mais à l’époque, la collaboration avec un des visages musicaux d’Hollywood pouvait surprendre. Et c’est vers Harry Gregson-William que Konami s’est tourné pour donner corps à la sphère musicale de Metal Gear Solid 2: Sons of Liberty.

TOP-10-OST-jeux-video-my-geek-actu-9

Dès l’opening, on peut dénoter la synergie entre le travail visuel des studios KCEJ et la construction sonore d’Harry Gregson-William. Pour l’anecdote, lorsque Hideo Kojima et son équipe ont sollicité Harry Gregson-William afin qu’il participe à l’OST de Metal Gear Solid 2, ils avaient fait graver un disque avec les plus grands succès musicaux de Gregson-William, réalisés alors pour le cinéma. Le CD, accompagné d’une lettre d’éloge, a eu son effet ! Mais la collaboration aurait pu prendre un tout autre tournant. Surtout lorsque l’on sait que Gregson-William dû travailler sur le jeu, sans avoir la possibilité de voir de scènes finalisées. Tout au mieux, il disposait de teasers et de simples descriptions de scène avec des mots clés, tels que « discrétion », ou « mouvance ».

Ce travail fait, presque, à l’aveugle, a abouti à un géant sonore gonflant significativement l’aspect héroïque des aventures de Snake. Les couleurs musicales sont très froides, et diffuse un trouble constant.

bouton suivant my geek actu

Publicités