TOP 10 – Anime #7

Initial D

initial-d-anime

Inisharu D (son véritable nom) est écrit et dessiné par Shūichi Shigeno. Il a été prépublié de juin 1995 à juillet 2013 dans le Young Magazine (Akira, Ghost In The Shell), et a été compilé en un total de quarante-huit tomes. La version française, quand à elle, est publiée par Kazé (City Hunter, Cobra, Détective Conan). L’anime a été adapté en série télévisée d’animation composée de plusieurs saisons, en OAV ou encore en films d’animation. En plus d’avoir eu une adaptation en live-action qui était plutôt sympa à regarder, ainsi que de nombreux jeux vidéo.

Quelque part au Japon, au Mont Akina, les courses entre pilotes chevronnés se déroulent tous les week-ends. L’équipe locale des Speedstars semble dépassée par l’arrivée massive de stars du volant. Devant l’impossibilité de relever un défi qui leur est proposé, une seule solution apparaît : faire confiance à la légende urbaine qui court sur un mystérieux pilote local qui dévale la montagne à toute allure. Personne ne soupçonne alors Takumi Fujiwara, un lycéen de dix-huit ans ne connaissant rien aux voitures, d’être ce génie du volant. Le jeune homme ne fait que livrer le tofu familial dans la région, par conséquent, il connaît les routes du coin par cœur qu’il aborde au volant de sa Toyota Sprinter Trueno (AE86), à une vitesse hallucinante.

C’est grâce à mon jeune frère que j’avais découvert ce bon manga que j’ai adoré !

Du fait que ses personnages étaient très bien écrits, attachants et réalistes, cet anime m’avait conquis et je vous le conseille vraiment. Sans compter que plus on avançait dans les saisons plus les bolides devenaient, et je vais encore réutiliser ce mot, RÉALISTE via une 3D bluffante. Vous l’aurez donc compris, cette série a de beaux visuels, de très belles courses de voitures où on a l’impression d’y être et des épisodes bien construits.

initial d

bouton suivant my geek actu

Publicités