TOP 10 – Anime #1

Akira

akira-

Akira est un manga de SF créé par Katsuhiro Ōtomo. Il est prépublié dans le Young Magazine de l’éditeur Kōdansha de 1982 à 1990, et il est ensuite publiée en six volumes reliés de 1984 à 1993. Ensuite, Akira est récompensé par le prix du manga de son éditeur Kōdansha en 1984, catégorie général (Seinen). C’est en 1988 que l’anime se voit adapté en un film d’animation, également réalisé par Katsuhiro Ōtomo, sous le même titre, AKIRA. Par ailleurs, c’est bien le seul que je n’ai pas vu mais lu (il y a à peine deux ans) !

Décembre 1982, Tokyo est détruite par une mystérieuse explosion. De suite, cela déclenche la Troisième Guerre mondiale, avec la destruction de nombreuses cités par des armes nucléaires. En 2019, Neo-Tokyo est une mégapole corrompue et sillonnée par des bandes de jeunes motards désœuvrés et drogués. Une nuit, l’un d’eux, Tetsuo, a un accident de moto en essayant d’éviter un étrange garçon qui se trouve sur son chemin. Blessé, ce dernier est capturé par l’armée japonaise. Il est l’objet de nombreux tests dans le cadre d’un projet militaire ultra secret visant à repérer et former des êtres possédant des pouvoirs psychiques (télépathie, téléportation, télékinésie, etc.). Les amis de Tetsuo, dont leur chef Kaneda, veulent savoir ce qui lui est arrivé, car quand il s’évade et se retrouve en liberté, il n’est plus le même… Tetsuo teste alors ses nouveaux pouvoirs et veut s’imposer comme un leader parmi les junkies, ce qui ne plaît pas à tout le monde, en particulier à Kaneda.

En parallèle se nouent des intrigues politiques : l’armée essaye par tous les moyens de continuer le projet en espérant percer le secret de la puissance d’Akira, un enfant doté de pouvoirs psychiques extraordinaires (et de la maîtriser pour s’en servir par la suite), tandis que les politiciens ne voient pas l’intérêt de continuer à allouer de l’argent à un projet de plus de 30 ans qui n’a jamais rien rapporté. Le phénomène Akira suscite également l’intérêt d’un mouvement révolutionnaire qui veut se l’approprier à des fins religieuses (Akira serait considéré comme une sorte de « Messie » par ses fidèles). Tetsuo va se retrouver malgré lui au centre d’une lutte entre les révolutionnaires et le pouvoir en place.

Un projet de film en live-action serait toujours en stand-by à Hollywood depuis plusieurs années. Dernièrement, on avait apprit que Taika Waititi (l’homme derrière Thor: Ragnarok) serait plus que partant pour le réaliser. Sincèrement, après avoir apprit que ce dernier aime faire de la comédie, je le vois mal adapter ce chef-d’œuvre animé en live-action. Toutefois, je reste ouvert d’esprit.

En peu de mots, j’ai « dévoré » ce manga via une petite lecture des familles. Dès son premier tome, on est directement immergé dans cet univers fascinant où se retrouve des bikers, des gangs de jeunes lascars, des militaires, une secte « religieuse », des « mutants », etc. De plus, cet anime regroupe plusieurs genres : drama, guerre, post-apo’, thriller, sci-fi, aventure et action. Je ne me suis jamais ennuyé, jamais. Tous les passages m’ont semblé être importants au bon déroulement de l’histoire. Puis, le lien « fraternel » qu’entretient les deux personnages principaux que sont Kaneda et Tetsuo m’a beaucoup touché car j’ai été ami avec une personne à la vision des choses très différente (pour ne pas trop rentrer dans les détails) et avec qui je n’ai plus de contact pour diverses raisons qui me sont personnelles. On était un peu comme Charles Xavier et Magnéto pour vous citer un exemple.

wallup.net

En bref, je vous les conseille vraiment tous même si vous avez probablement vos propres pépites animes/mangas. Je vous invite à les partager avec nous si vous le désirez et si vous avez également un classement différent du mien !

Ciao a tutti !!

bouton cta my geek actu

Publicités