Journalisme et univers geek

D’où vient l’idée de My Geek Actu ?

En réalité, depuis que j’ai eu mon premier jeu vidéo (à savoir Pokémon Rouge sur Gameboy Color), j’ai toujours eu la (mauvaise ?) manie de noter mes jeux vidéo, de donner mon avis. J’ai commencé à faire des vidéos « humoristiques » très jeune. Heureusement pour moi, personne ne les a réellement vues. Par la suite, j’ai continué à jouer et à aimer parler jeu vidéo. Fan de Batman depuis tout petit (il faut dire que Batman The Animated Series a beaucoup aidé), c’est donc naturellement que j’ai évolué dans l’univers geek.

Du journalisme ?

Puis un jour, ce qui devait arriver, arriva. J’ai entendu pour la première fois à la télévision « les jeux vidéo l’ont rendu violent« . Forcément, quand on est passionné, ça énerve. L’énervement est monté, doucement.

Mais alors quel a été l’élément déclencheur de My Geek Actu ? La sortie de Batman v Superman: Dawn of Justice. Alors que le film venait à peine de sortir, j’ai vu de très nombreuses critiques descendre littéralement le film.

“Batman v Superman : l’Aube de la justice” : un ennuyeux concours de capes et d’effets » – Télérama

« Batman v Superman : L’Aube de la justice » est plein de mouvement et de fureur mais vide d’idées, comme son titre est plein de mots et vide de sens.

Ce n’était qu’un malentendu. Ces deux-là étaient faits pour s’entendre, et les deux heures qu’il a fallu passer à les regarder se chamailler étaient, en fait, le prélude à une réconciliation propre à montrer la voie de la concorde au genre humain. » – Le Monde

Le grand problème là-dedans, c’est que ce film a été profondément incompris. Comme je le précise dans ma critique du film, Batman v Superman n’est pas un film grand public, mais bien un film de fans. Chaque scène, chaque image du film fait référence à un comics. Et le plus souvent, il s’agit des œuvres de Frank Miller dont Zach Snyder est un grand copain. Ils ont d’ailleurs déjà travaillé ensemble sur plusieurs films (300, Sin City, etc.). Ce qui m’a rendu fou, ce n’était pas que certains critiques n’aient pas aimé le film, tout le monde a des goûts différents. Le problème, c’est de critiquer parce que l’on est critique mais sans comprendre les images qui passent devant nos yeux. Selon moi, Batman v Superman a été jugé négativement pour de mauvaises raisons.

Face à ce constat triste, nous avons eu envie avec Julien, d’aider le grand public (qui désire de plus en plus découvrir les univers vidéo-ludiques, héroïques, etc.) à comprendre les films qu’il regarde en lui donnant les indices déposés depuis les comics, les clins d’œil offerts par les réalisateurs comme Zack Snyder.
Je regrette que certains journalistes ne prennent pas le temps de se poser sur les comics afin de mieux comprendre ce qu’il sont en train dénigrer. Car, ce film, à titre d’exemple évidemment, propose plus d’un clin d’œil par minute. Avec ce niveau de détail, je ne comprends pas qu’un critique de film puisse décemment dire qu’il soit totalement mauvais.

Publicités