INTERVIEW – Choük Cosplay

Cette semaine, découvrons ensemble le profil de Choük Cosplay !
Nous lui avons posé quelques questions sur sa façon de voir le cosplay, la communauté ainsi que le coût que cette passion représente. Notons d’ailleurs que Choük vient d’être selectionnée parmi les 16 finalistes au concours européen de cosplay de League of Legends organisé par Riot ! Une belle réussite… Allez, c‘est parti !

 

Hello Choük Cosplay, peux-tu, s’il te plaît, te présenter à nos lecteurs ?

Bonjour, mon pseudo dans le monde du gaming et du cosplay est Choük, je suis une cosplayeuse depuis de nombreuses années, ça remonte aux alentours de l’année 2010. Je suis plus spécialisée dans les armures, armes, la couture, c’est vraiment si je suis obligée :’)

 

Que représente le cosplay pour toi ?

Le cosplay est une passion qui me permet de m’évader de mon quotidien. Elle est très complète, donc je ne m’ennuie jamais. Par là, j’entends la réflexion du concept, la réalisation du costume, les events et shootings. Il y a toujours quelque chose à faire, et chaque projet est différent.

 

Comment as-tu découvert le cosplay ?

J’ai découvert le cosplay grâce à une amie de collège qui m’a ouvert sur le monde du manga. Je me suis naturellement tournée vers le cosplay après avoir fait mes premières conventions à Paris Manga (ça remonte à loin).

 

Comment perçois-tu la communauté cosplay ? L’as-tu vu changer ?

Je suis une solitaire, et je n’ai jamais eu de grand groupe de potes cosplayers. Cependant, depuis mes quelques partenariats avec des entreprises de jeux vidéo, je croise souvent les mêmes personnes, et je me suis rendu compte qu’elles (beaucoup de filles) sont super sympas. Je découvre, peu à peu, cette communauté qui est vraiment bienveillante. Cependant, je pense que comme partout, il y a des idiots et des personnes toxiques qu’il vaut mieux éviter de fréquenter.

 

Quel budget représente le cosplay ? Est-ce une passion onéreuse ou une source de revenu ?

Le cosplay coûte cher, même très cher. J’essaye de trouver le matériel le moins onéreux possible, mais ouch, ce n’est pas facile. Souvent, on achète sur le net donc il y a des frais de port, etc… Le cosplay qui m’a coûté le moins cher tourne autour des 120 euros, car j’ai utilisé du rab d’autres projets. Par rapport à mes projets de vie, et surtout le fait que nous sommes en France, il est impossible, voire très compliqué, de vivre du cosplay et de par les coûts des matières premières, mais surtout du temps passé dessus. Quand les entreprises, qui ne nous prennent pas au sérieux, vous proposent des clopinettes pour plusieurs mois de travail, le calcul est vite fait : le « cosplay pur » n’est pas du tout rentable ! Je parle bien du cosplay « pur », car d’autres cosplayeuses, pour pouvoir en vivre, font plein de choses à côté comme des vidéos YouTube, du community management H24, des commissions, des formations, etc… Pour moi, finalement, ce ne sont plus des cosplayers que l’on rémunère pour leur travail “artisanal”, mais vraiment payer quelqu’un pour faire de la création de contenu. Actuellement, ce n’est pas ce que je recherche, donc j’ai mon métier de tous les jours, et si une OP se présente, j’y vais, c’est plus en complément de salaire ou en investissement pour le prochain cosplay.

 

Participes-tu à des séances photo Cosplay ? Comment celles-ci se passent-elles ? Comment trouver un bon photographe ?

Oui, je fais des shootings photo, et souvent je fais de la collaboration avec des photographes amateurs en mode d’échange de bons procédés, car vu le coût du cosplay, je ne peux pas me permettre de rajouter plus de 100 euros pour un shooting photo. Je rencontre souvent les photographes en convention, et on garde le contact. Pour les mineurs, je conseille d’être accompagné d’un adulte ou d’un(e) ami(e).

Crédits photographes : 

Pour retrouver Chouk Cosplay sur les réseaux : 

Hadrien JACOBEE

http://hadrienjacobee.com

Sith du web et fier Rédacteur en Chef de My Geek Actu. Passionné par les univers video-ludiques, les comics DC et les mangas. En gros.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.