TOP 10 – Des génériques de Fullmetal Alchemist

Tous les mordus de mangas connaissent, ne serait-ce que de nom, Fullmetal Alchemist. Le chef-d’œuvre d’Hiromu Arakawa a révolutionné le genre shōnen, et a marqué bien des esprits, depuis maintenant 19 ans (eh oui, déjà !). Avec son succès triomphant aussi bien au Japon qu’à l’international, le manga a, bien entendu, été adapté en anime. Et pas qu’une fois, qui plus est ! Alors que la première adaptation éponyme, sortie en 2003, se basait au départ sur le manga, celle-ci prend rapidement une autre direction scénaristique, le manga étant toujours en cours au moment de la production de l’anime. La seconde adaptation sortie en 2009, nommée Fullmetal Alchemist : Brotherhood, est, en revanche, bien plus fidèle au manga d’origine. Mais dans ces deux versions, une chose est certaine : on y trouve des génériques, openings comme endings, de grande qualité. Aussi trouverez-vous, dans le TOP de notre rédaction, les génériques les plus marquants de l’univers anime global de Fullmetal Alchemist.

my-geek-actu-fullmetal-alchemist-top10

#10 – Porno Graffitti – Melissa

Anime : Fullmetal Alchemist (Opening 1)

Pour commencer ce TOP, rien de tel qu’un bon opening, et pas n’importe lequel, s’il vous plaît ! Melissa est le tout premier générique de Fullmetal Alchemist, l’adaptation anime de 2003. Mais le saviez-vous ? Le titre est également une chanson thème de Final Fantasy Sonic X5 ! Porno Graffitti n’en est donc pas à son coup d’essai question génériques. En effet, le groupe a notamment participé à ceux de My Hero Academia, Bleach, ReLIFE et GTO.

#9 – SCANDAL – Shunkan Sentimental

Anime : Fullmetal Alchemist: Brotherhood (Ending 4)

Ce générique de Fullmetal Alchemist: Brotherhood est entraînant, c’est certain. À tel point que Shunkan Sentimental ne ressemble en rien à un ending ! Les paroles, sublimes, sont en harmonie avec les images qui défilent des différents protagonistes de l’histoire. SCANDAL signe ici une très belle chanson parmi les nombreux génériques d’anime auxquels le groupe a participé, pour ne citer que Bleach, Gegege no Kitarou ou encore le 17ème film d’animation Pokémon.

#8 – Fukuhara Miho – LET IT OUT

Anime : Fullmetal Alchemist: Brotherhood (Ending 2)

Après un premier ending saisissant pour lancer Fullmetal Alchemist: Brotherhood, le deuxième se devait d’être au niveau. LET IT OUT, interprétée par la talentueuse Fukuhara Miho, est une bien belle chanson, sur fond de mélancolie, qui donne des frissons. Les paroles, magnifiques, mettent en avant la peur et la solitude que tout individu peut ressentir dans une situation douloureuse, et l’importance de ne pas l’affronter seul.

#7 – Lil’B – Tsunaida Te

Anime : Fullmetal Alchemist: Brotherhood (Ending 3)

Tour à tour “rappée”, puis chantée, Tsunaida Te est une jolie chanson sur la séparation d’une jeune femme de celui qu’elle aime. L”ending est illustré par des images du quotidien de Winry à Rush Valley, en pensant bien sûr à ce cher Edward. Le mélange entre le rap japonais et la mélodie innocente qui s’ensuit forme une chanson réussie et surtout entêtante. Doux, paisible mais rythmé, voilà un ending comme on les aime.

#6 – SID – Uso

Anime : Fullmetal Alchemist: Brotherhood (Ending 1)

Le premier ending de Fullmetal Alchemist: Brotherhood saisit toute la beauté de l’œuvre et la poésie qui s’en dégage. Le contraste frappant entre les images de l’anime en mode “chibi” et les paroles empreintes de nostalgie et de regrets font d’Uso un générique incontournable. Les visages d’Edward et d’Alphonse enfants, à la fin, donnent le sourire. Après avoir interprété les openings de Black Butler, Bleach (oui, encore), ou plus récemment dans la troisième saison de Seven Deadly Sins, le groupe SID fait une nouvelle fois du très bon travail.

#5 – YeLLOW Generation – Tobira no Mukou e

Anime : Fullmetal Alchemist (Ending 2)

Avec Tobira no Mukou eon a, une nouvelle fois, une belle mélodie en raccord avec l’univers de FMA. La chanson, interprétée par le groupe féminin YeLLOW Generation, prend aux tripes et reste en tête. En français, le titre signifie “De l’autre côté de la porte“, sacré clin d’œil à l’intrigue de Fullmetal Alchemist, en accentuant sur la détermination des deux frères pour atteindre leur but.

#4 – CHEMISTRY – Period

Anime : Fullmetal Alchemist: Brotherhood (Opening 4)

Encore un très bon opening issu de Fullmetal Alchemist: Brotherhood. Le groupe CHEMISTRY, qui a également participé aux génériques de la franchise Mobile Suit Gundam et de la série Antique Bakery, interprète une excellente chanson, dans laquelle l’essence même de FMA est omniprésente. Period raconte combien le chemin pour obtenir ce que l’on souhaite peut être ardu, et qu’encore une fois, il ne faut pas lâcher prise et faire preuve de courage.

#3 – Nana Kitade – Kesenai Tsumi

Anime : Fullmetal Alchemist (Ending 1)

Décidément, les endings de la première adaptation de Fullmetal Alchemist, sont très réussi. Avec cette chanson qui ressemblerait presque (elle aussi) à un opening tant elle est dynamique, Nana Kitade a concocté un petit bijou musical. L’artiste, qui a également travaillé sur les génériques de D.Gray-man et de la troisième saison de La Fille des Enfers, fait une sublime interprétation sur l’amour de l’autre et le soutien qu’on peut s’apporter les uns les autres. Dans la même veine que Tobira no Mukou e, Kesenai Tsumi donne la pêche.

#2 – SID – Rain

Anime : Fullmetal Alchemist: Brotherhood (Opening 5)

Triste à souhait, Rain est aussi bien sublime visuellement que musicalement. Le talent de SID fait une nouvelle fois des merveilles. En se remémorant une douleur du passé, le chanteur raconte son désespoir, dans un cri de détresse, paradoxalement sur fond d’espoir pour un meilleur lendemain. Si la situation contée ressemble à celle d’une rupture amoureuse, elle peut s’adapter à bien d’autres moments de la vie quotidienne. Ces paroles et la mélodie intense qui les accompagnent sont en parfaite adéquation avec la dernière partie de l’anime Fullmetal Alchemist: Brotherhood.

#1 – yui – again

Anime : Fullmetal Alchemist: Brotherhood (Opening 1)

À la première place de ce TOP, le tout premier opening de Fullmetal Alchemist: Brotherhood. Une évidence. La chanteuse, yui, est elle aussi habituée à l’exercice des génériques d’anime, puisqu’elle en a notamment interprété deux de Bleach et un de ReLIFE : Kanketsu-hen. Avec again, l’artiste signe ici l’un de ses meilleurs titres. Pleine de détermination, la chanson met en exergue la volonté d’atteindre son but ultime, son rêve, en dépit des obstacles pour y parvenir. Voilà encore un beau générique, qui donne le ton de l’anime et de la mentalité d’Ed et Al !

#Bonus – Crystal Kay – Motherland

Anime : Fullmetal Alchemist (Ending 3)

Cette chanson, nostalgique, est mon coup de cœur de ce classement. Il y a tant de génériques sublimes dans les deux adaptations de FMA, que n’en choisir que 10 a été difficile, alors en voilà un onzième à titre de bonus. Motherland dégage une certaine sérénité et une mélancolie propre qui caractérisent parfaitement l’univers de Fullmetal Alchemist.

C’est ainsi que se conclut ce TOP spécial FMA ! Grande passionnée de la série originale, je n’hésite pas à relire régulièrement les tomes et revoir une énième fois Fullmetal Alchemist: Brotherhood. Les aventures des frères Elric sont palpitantes, tantôt joyeuses, tantôt remplies de larmes (petite pensée pour Nina et Hughes notamment). La série est à découvrir et à redécouvrir pour les fans de shōnen, et plus largement de mangas. N’attendez plus si vous ne connaissez pas ce chef-d’œuvre qui parle de thèmes profondément humains avec le tandem des frères Elric, bouleversant par l’amour qu’ils se portent l’un l’autre.

Et vous, quel serait votre classement des génériques FMA ? Dites-nous tout en commentaire !

 

Anna LESBROS

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :