Nioh 2_20200314112023

TOP 5 – Astuces pour jouer à Nioh 2

Nioh est un bon jeu. Mais un jeu difficile. Ça n’est pas un point négatif, loin de là, mais cela pourrait vous rebuter à vous y essayer. Et ce serait vraiment dommage de passer à côté et fuir devant sa rugosité. S’il n’est pas évident à aborder, dû à la densité de son gameplay, une fois que vous le maîtriserez, vous allez vous en sortir.
Histoire de vous réconcilier avec le jeu ou vous donner peut-être envie de vous lancer, à la rédaction de MGA, on vous a concocté un petit top 5 d’astuces qui vous aideront à affronter ce Nioh 2. À noter que la plupart de ces conseils sont valables pour le premier opus de Nioh également.

#1 – Le choix des armes

Nioh 2_20200316205118
Commençons par le commencement : les armes. Au tout début du jeu, avant de commencer l’aventure, vous allez choisir deux armes. Je vous recommande très sérieusement d’en avoir au moins une des deux qui possède un bon rayon de balayage. Cela s’avérera indispensable lorsque vous aurez à affronter plusieurs adversaires en même temps. La lance, le glaive ou l’odachi sont les meilleurs candidats. Ne vous inquiétez pas, vous n’aurez qu’à changer plus tard si finalement l’arme choisie ne vous convient pas.

#2 – Ne lésinez pas sur les armes à distance

Nioh 2_20200316194908
En plus de vos deux armes de corps-à-corps, vous avez la possibilité d’avoir deux armes à distance. Arc, arquebuse ou canon à main. Il ne va pas falloir hésiter à en user et à en abuser ! 

En général, vous voyez les ennemis avant qu’eux ne vous voient. Ce qui vous laisse le temps de voir comment aborder l’affrontement. Tous les soldats de base sans casque meurent d’une flèche dans la tête, à moins qu’ils ne soient trop éloignés de vous. Donc, plutôt que d’en affronter deux ou trois en même temps, éliminez-en un à distance. Concernant les samouraïs un peu plus en armure, la flèche ne les tuera pas, cependant elle les mettra à terre en leur enlevant une très grosse partie de leur vie, et ils seront étourdis. Si vous en avez le temps, ce sera l’occasion de courir vers eux et de les achever à terre.

#3 – Attention au lien entre les caractéristiques et l’équipement

Nioh 2_20200316200727
Comme vous pouvez le voir ici, le “cœur” influe sur les katanas et les arcs

Tout comme dans un Soul, on peut “rater” son personnage. En s’éparpillant un peu trop dans les points de compétence, on finit par savoir un peu tout faire, mais aussi par être bon nulle part. L’efficacité de chaque type d’arme est définie par une caractéristique. De même que pour les armures. 
Une fois vos armes de prédilection choisies, ne mettez vos points QUE dans ce dont vous avez vraiment besoin. Vous ne pourrez pas revenir en arrière. Trois ou quatre points mal placés, ce n’est pas trop grave, mais plus d’une dizaine, vous commencerez à le ressentir.

#4 – Le talisman du paresseux

Nioh 2_20200316195558
Dans le domaine de la magie d’Onmyo, il y a un talisman indispensable. Le talisman du paresseux. Il était dans le premier jeu Nioh également.
Il vous permet de ralentir grandement un ennemi quelques secondes. Et il fonctionne très bien sur les boss ! Le petit bémol, c’est que vous ne le débloquerez pas tout de suite, il faut terminer certaines missions pour y avoir accès. Mais débloquez-le dès que possible. En attendant, n’hésitez surtout pas à utiliser les talismans que vous trouverez pour commencer à gagner des points dans la magie et apprendre quelques sorts utiles.

#5 – Maîtriser le contre explosif, tu devras

Nioh 2_20200316200055
Petite nouvelle feature de ce deuxième opus : le contre explosif. Il s’agit d’une sorte de charge qui vous transforme en votre forme yokaï durant une seconde. Vous le réalisez en pressant simultanément R2 et rond. Ce contre explosif sert à bloquer certaines attaques ennemies. Celles pour lesquelles ils sont enveloppés d’une aura rouge. Il faut le lancer au moment auquel l’attaque ennemie arrive sur vous et non quand l’aura rouge apparaît. Exemple : le boss du deuxième niveau se transforme en une tornade de vapeur brûlante. Il faut lancer le contre explosif quand il est en forme de tornade et se déplace vers vous, pas avant.

Autre utilité, et pas des moindres, vous pouvez vous en servir d’esquive d’appoint. En effet, le contre explosif utilise votre ki de yokaï et non votre ki normal. Et vous pouvez même l’utiliser lorsque vous êtes à court de ki, et que votre personnage est immobile et récupère son souffle. Ce, si bien entendu, il vous reste assez de ki de yokaï. Attention cependant, il s’agit d’un déplacement rapide. Cela ne vous permet pas de passer sous une attaque ennemie contrairement à une esquive standard.

Publicités

Billy-Dubos

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :