5 BONNES RAISONS – de ne PAS aller voir Star Wars IX : L’Ascension de Skywalker

Parce que le Star Wars bashing n’en finit pas depuis que Disney a posé ses mains sur la licence galactique, on s’est dit qu’on devait aussi apporter notre pierre à l’édifice. Avec beaucoup de mauvaise foi, bien entendu.

#1 – Parce que c’est comme l’épisode VI

Depuis que les trailers ont fait surface, on a beaucoup de mal à ne pas sentir le réchauffé. L’aboutissement des aventures de Rey ressemble drôlement à un certain Luke Skywalker en version carbone, après tout la formule peut fonctionner à nouveau, n’est-ce pas ? D’ailleurs, l’empereur Palpatine est également de la partie étant donné qu’il a visiblement réussi à survivre après l’explosion de l’étoile noire. De toute manière, la Force justifie à peu près tout, comme le fait de se mouvoir comme Superman dans le vide de l’espace, hein. Merci Leia. Enfin, merci les scénaristes. Scénaristes amateurs. D’une certaine manière, devoir ressortir un personnage iconique pour faire office d’antagoniste principal faute de savoir en créer un nouveau correctement, c’est un aveu d’échec.

Palpatine again
Tout le monde a droit à une seconde chance après tout.

#2 – Y’aura pas d’Ewoks et c’est terriblement décevant

Les Ewoks, c’est mignon, ça tabasse du Stromtrooper, et ça faisait le café. Et trente ans après, tout ce qui a résonné dans la tête des producteurs, c’était de jouer sur la fibre amusante en injectant des Porgs dans la série. Alors oui, ça justifie les produits dérivés et les revenus alternatifs faute de cracher des films qui savent surprendre correctement les spectateurs, mais ça ne vaut pas une rotule d’Ewok. Loin de là.

Porg for 99 cents
Haha, bien tenté les mecs . Mais ça ne prend pas.

#3 – Leia en CGI : faut savoir dire stop

Les producteurs, ou les scénaristes, qu’importe, ont cru que ça serait archi cool de prendre le spectateur à contre-pied et de faire disparaître un personnage interprété par un acteur encore vivant et de faire vivre un autre animé par les technologies modernes. OK, la rotoscopie, la 3D, c’est génial, mais il est grand temps de laisser Carrie Fisher en paix quand même. Comment ? On me dit dans l’oreillette que c’est justifié par le fait qu’il s’agit du dernier Jedi vivant de la saga ! Coup dur pour Luke.

Flying Leia
Au moins, cette scène a su faire parler le public. Pour des bonnes raisons ? Ah ça…

#4 – Parce que ça va arrêter les fan theories

Rey est-elle une Skywalker ? Est-elle un clone ? Finn deviendra-t-il chevalier Jedi ? Kylo Ren est-il en réalité une princesse Disney ?

Lorsqu’un média populaire ne fournit pas suffisamment de réponses aux questions qu’il ouvre, les fans prennent généralement la relève et répondent à leur manière aux interrogations. Ce qui est chouette avec les théories de fans, c’est qu’il est possible de les alimenter tant qu’aucune réponse officielle n’a été livrée. De plus, certains fans offrent des réponses parfois très pertinentes et que l’on souhaiterait voir se concrétiser à l’écran… mais la réalité est souvent en-deçà des suppositions, même des plus farfelues, et marque généralement l’arrêt des débats.

Too much questions
Parfois, la théorie passe mieux que la version officielle.

#5 – On ne sait pas où va le film

Après moult incohérences scénaristiques, des deus ex machina à la pelle et des trames inutiles, on ne sait toujours pas où se dirige l’histoire de cette trilogie Star Wars. Reprenons rapidement : le Premier Ordre est enterré, Kylo Ren n’a plus trop de raisons de faire le voyou, Snoke n’a fait flipper personne. Le problème principal, c’est que depuis deux films, le fil conducteur ne cesse de se casser la gueule sur des conclusions bâtardes qui ne font que clôturer des problématiques qui ont étés amorcées avec lesdits films. En somme, mis à part les origines de Rey et le budget que la production crame sur des scènes d’action, les deux films précédents n’ont pas construit d’objectif clair aux protagonistes.

Lorsque je suis allé voir l’épisode VIII, une vilaine pensée m’a envahi à la fin de séance “OK, c’est terminé et alors ?“. Bah alors, par facilité on nous fourgue des trucs qui n’ont aucun lien : Dark Rey, Palpatine.

En outre, si on se moque de l’absence de fil rouge et que des arguments au pif avancés dans les trailers vous conviennent, alors peut être que l’épisode IX vous conviendra. Sinon, ça sera une place de ciné d’économisé.

Eux aussi, ils cherchent leur chemin.
Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :