TEST – Luigi’s Mansion 3

MA MA MA MA MARIOOO !
4

En deux mots :

Un très bon jeu coopératif avec des niveaux plus originaux les uns que les autres, mais une jouabilité qui manque de fluidité.

Sorti le 31 octobre 2019 pour nous en mettre plein les yeux à Halloween, Luigi’s Mansion 3 est un jeu d’action-aventure développé par les studios Next Level Games et édité par Nintendo. Il est disponible sur Nintendo Switch/Switch Light.

Test luigi mansion

Jamais deux sans trois

Après avoir sauvé son frère dans un manoir hanté et rétabli l’équilibre dans la vallée des ombres, Luigi se prépare à passer un agréable séjour dans un hôtel luxueux avec Mario, Peach et les Toads. Trop beau pour être vrai ? Effectivement. Le Roi Boo est là pour prendre sa revanche, vous laissant seul avec votre lampe et votre fidèle aspirateur. Votre mission : parcourir tous les étages de l’hôtel afin de sauver vos amis pris au piège dans des tableaux, et botter les fesses de tous les ectoplasmes sur votre route !

geekeries luigi mansion 1
Le professeur K. Tastroff est de la partie aussi !

Juste un hôtel ?

Contrairement à Luigi’s Mansion 1, où l’action se déroule dans un simple manoir, ce qui rendait le jeu assez répétitif, et au second volet, dans lequel les développeurs vous laissent quelques grandes zones différentes à explorer, Luigi’s Mansion 3 se situe dans un hôtel très spécial, vous faisant découvrir un univers propre à chaque étage. Vous passerez donc par les chambres d’hôtel classiques, à la salle de concert, la suite médiévale et au studio de tournage, sans oublier la suite pharaonique, et beaucoup d’autres… Ici, impossible donc de se perdre ou de s’ennuyer, et c’est un très bon point pour le jeu.

test luigi mansion 2.jpg

Bien évidemment moins colorée qu’un jeu mettant en scène Mario, la direction artistique n’en est pas moins bonne et nous surprend à chaque niveau. Certains étages sont vraiment bien travaillés, que ce soit sur la Switch ou sur un grand écran. Je pense notamment au niveau du jardin ou à la grande pyramide du niveau égyptien. Si l’ambiance générale est un peu moins creepy que dans le premier, la bande originale est en revanche excellente.

Who you gonna call ?

Capturer les fantômes, c’est bien. Les capturer à deux, c’est mieux. Next Level Games avait déjà lancé un mode coopération à l’époque de Luigi’s Mansion 2 sur la 3DS, permettant à plusieurs joueurs de se retrouver sur cinq étages et d’attraper le plus de fantômes possible. Ici, le jeu ENTIER est jouable en coopération, et c’est ce qui le rend si bon. Contrairement à Super Mario Odyssey, qui était injouable à deux (pratique de laisser son petit frère jouer la casquette), ici, impossible d’avancer sans incarner ou laisser un ami incarner Gluigi, le sosie tout jelly de Luigi. Chaque étage possédant ses propres énigmes, c’est vraiment agréable de faire travailler sa matière grise à deux.

test luigi mansion 3

“Mais c’est un jeu pour enfant, on va trouver, t’inquiètes” est la phrase que j’ai dû sortir le plus en jouant à Luigi’s Mansion 3. Le jeu en soit n’est pas dur, mais les solutions les plus simples ne vous sauteront généralement pas aux yeux. Vous resterez ainsi 10 minutes à passer la pièce au peigne fin alors qu’il suffisait d’aspirer un drap sur un mur…

Et que vaut le gameplay ?

C’est là qu’on va avoir un problème. Luigi’s Mansion fait partie de ces vieux jeux de Gamecube où la jouabilité laisse à désirer, on a donc parfois du mal à avancer et se retourner dans certaines conditions. Ici, les manettes de Switch sont très désagréables. Pour avoir fait le jeu (presque) entièrement en coop, certains aspects semblent mal pensés. Il sera donc plus difficile de s’orienter avec un joycon que deux, ce qui laissera parfois les joueurs galérer sur un boss, à aspirer le mauvais item ou à ne pas réussir à l’attraper. Problème qui se règlera directement si vous avez/achetez de vraies manettes.

test luigi mansion 4

Après des années à étudier les ectoplasmes, et à se servir de Luigi comme d’appât à fantômes, le professeur K. Tastroff apporte quelques nouveautés bien utiles pour votre chasse ! Votre lampe servira non seulement à éblouir les fantômes, mais aussi à dévoiler certains secrets, vous pourrez tirer des ventouses sur des éléments du décor pour les casser ou pour vous accrocher, et votre partenaire de combat vous sortira de situations bien compliquées. Comme d’habitude, vous aurez un moyen de communiquer avec le professeur. Dans les premiers opus, c’était une GameBoy Color et une DS. Ici, vous utiliserez un Nintendo Boy, le “casque VR” qu’avait sorti Nintendo en 1995, véritable échec commercial (eh oui, vous pourrez briller en soirée maintenant).

Mon avis

J’ai acheté Luigi’s Mansion 3 par pure nostalgie. J’avais donc en tête tous les défauts du 1 et du 2 et ne m’attendais vraiment pas à grand-chose d’exceptionnel avec cet opus. Je suis très agréablement surpris et le mets à la même place qu’un Super Mario Odyssey. Je conseille vivement d’y jouer en coopération ! Les jeux vidéo à deux sur le même écran se font rares aujourd’hui, donc merci Nintendo ! En revanche, la jouabilité rend le jeu parfois crispant, et c’est bien dommage.

Test et article réalisés à quatre mains, avec Adrien !

test luigi mansion 5

 

Publicités

Nina Barrère Olbreck

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :