5 BONNES RAISONS – D’aller à la Paris Games Week 2019

#1 – Parce que ça parle de gaming

En fait, comme son nom l’indique, ça parle de gaming. Ça devrait nous suffire, non ?
Plus sérieusement… Nous en sommes évidemment très heureux, le jeu vidéo prend de plus en plus de place en France. Pour sa dixième édition qui se déroule du 30 octobre au 3 novembre 2019, la PGW 2019 est composée de 3 halls et sur 80 000 m². En 2018, le chiffre d’affaire généré par l’industrie vidéo-ludique s’élevait à 4,9 milliards en France (source : SELL). Autant dire que ces chiffres ne cessent d’augmenter. Et ça, c’est cool.

#2 – Parce que le stand eSport grandit

Cette année, l’espace eSport est plus grand que jamais avec 23 000 m², soit 1/4 de la taille totale du salon. C’est une première ! D’ailleurs, je vous invite à découvrir le stand (si on peut appeler ça ainsi, parce que c’est immense) réservé à l’expérience EVA, jeu de compétition eSport en réalité virtuelle. Une dinguerie sans nom !

#3 – Tu veux bosser dans le jeu vidéo ?

Si tu veux bosser dans le jeu vidéo, tout est fait pour convaincre ta mère que si, en fait, ça peut être un vrai travail. Pour cause, l’édition 2019 de la PGW a un pôle entier dédié aux formations des différents métiers du gaming. Du design, game design, au développement, à la 3D, au mastering sonore, communication, marketing… toutes les informations dont vous avez besoin, pour montrer à vos parents qu’un avenir réel peut exister dans le jeu vidéo, sont là ! Alors autant en profiter. D’autant plus que cette édition 2019 propose un espace réservé aux parents. D’ailleurs, la société PédagoJeux.fr l’a bien compris car leur mission est d’expliquer aux plus réticents tout ce que le jeu vidéo peut offrir (emplois, formations, économie, etc.).

#4 – La PGW 2019 parle à tout le monde

Entre l’espace Women in Games France dédié aux femmes dans le jeu vidéo, Cap Games, une association visant à faciliter la pratique du jeu vidéo pour les personnes en situation de handicap, Silver Geek, association à destination des seniors ou encore l’Africa Corner qui représente 14 studios africains, le jeu vidéo ne s’est jamais autant intéressé aux autres. Une belle preuve que le jeu vidéo ne cesse de grandir… ou bien que la PGW a besoin de se divertir pour combler son manque de grosses annonces. Allez savoir…

#5 – Pour faire ton shopping

Si tu es parisien, c’est à côté. Si tu n’es pas parisien, c’est l’occasion de venir dans cette incroyable ville où tu pourras croiser deux rats par habitant, des sandwichs à 15€ et où la pinte d’Heineken peut dépasser les 13€ (si si, histoire vraie). D’ailleurs, parlons argent. Puisque bon, à part quelques jeux disponibles aux tests, la PGW ce sont aussi de nombreux magasins très cools qui te permettrons d’améliorer ton stuff geek, high tech ou bien juste de chopper une super figurine de ton manga ou anime préféré. Après tout, même si ce n’est pas du gaming, c’est aussi ça qui fait la richesse d’une convention ou d’un salon, non ?

Et vous, vous comptez aller à la PGW 2019 ? Si oui, dites nous pourquoi en commentaire !

Publicités

Hadrien JACOBEE

http://hadrienjacobee.com

Sith du web et fier Rédacteur en Chef de My Geek Actu. Passionné par les univers video-ludiques, les comics DC et les mangas. En gros.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :