Séries ZOOM

ZOOM – Le Donjon de Naheulbeuk

Tiens voilà quelqu’un… Salut, tu viens pour l’aventure?

À l’occasion de la sortie de L’Amulette du Désordre l’été prochain, je vous propose un retour en arrière sur Le Donjon de Naheulbeuk. Il est possible que les plus jeunes d’entre vous ne connaissent pas réellement, voire pas du tout cette série.

La série a été créée en 2000 (ouais, il y a 18 ans, tu te sens vieux hein ?) dans un format un peu disparu de nos jours, la saga mp3. Mais qu’est-ce donc que les sagas mp3 ? Un peu d’histoire s’impose !

Bien avant l’existence d’Internet, quand la radio était un des médias de divertissement dominant, il existait des feuilletons radiophoniques. On vous racontait donc une histoire, avec par exemple, un narrateur pour décrire le contexte, les péripéties, puis des doubleurs faisaient les voix des différents personnages. Et avec un bon acting et des bruitages, votre imagination finissait le travail et vous suiviez une série seulement avec de l’audio. Il est vrai que c’est assez difficile à imaginer si vous n’en avez jamais écouté. Mais je vous assure que quand c’est bien fait, l’absence d’image n’est pas un problème. Après tout, dans un roman, bien souvent, il n’y a que du texte. Pour l’anecdote, les premières adaptations d’Astérix ont été sous forme de feuilleton radiophonique dans les années 1960. Et avec la voix de Roger Carel, sa voix attitrée dans la plupart des films. 

On peut trouver des extraits facilement, si vous êtes curieux. Si vous avez joué à Fallout 4, vous avez peut-être entendu parler des aventures de Silver Shroud dans la radio du jeu. C’est peu ou prou à ça que ressemblait un feuilleton radiophonique de l’époque. Dans Fallout 76, vous pouvez également trouver des histoires audio en plusieurs épisodes. Elles sont également disponibles sur Youtube. Comme exemple un peu plus récent, vous avez Antoine Daniel qui a fait sa série audio nommée Clyde Vanilla, et Cyprien avec L’Épopée temporelle. Vous pouvez les retrouver sur leurs chaînes respectives.

C’est donc en 2000 que John Lang, allias Pen of Chaos (ou POC pour les intimes) a plus ou moins ressuscité le genre en créant sa saga mp3 qu’il diffuse sur son site gratuitement. Ainsi naquit Le Donjon de Naheulbeuk.

Voici une photo de notre larron en compagnie de deux succubes… j’imagine que quand on est Pen of Chaos, ça fait partie des privilèges associés

Mais de quoi ça parle au juste?

 « Préparez-vous à vivre la plus formidable aventure de tous les temps, une compagnie que rien n’arrête va s’infiltrer dans un des plus dangereux labyrinthes de la terre de Fang. Au mépris du danger, ils vont braver les maléfices de Zangdar et rechercher la dernière statuette de Gladeulfeurha…..« 

Dans cette série audio, vous suivrez l’aventure d’une compagnie d’aventuriers dans un univers médiéval fantastique. Composée d’un ranger, d’un nain, d’une elfe, d’une magicienne, d’un barbare, d’un ogre et d’un voleur, l’équipe va parcourir le Donjon de Naheulbeuk. C’est une série comique où les personnages (notamment l’elfe et le nain) s’envoient des piques, se disputent, font n’importe quoi… comme piller un magasin parce que la vendeuse ne voulait pas les laisser rentrer provoquer une bagarre pour partir de la taverne sans payer… Ce qu’on appelle communément une belle bande de bras cassés. Ils font équipe dans le but de retrouver une statuette. 

L’humour complètement décalé et les voix emblématiques des personnages en font la grande force de cette série. On prend vraiment un grand plaisir à les suivre et à voir, ou plutôt écouter, comment ils vont s’en sortir. Les personnages n’ont volontairement pas de nom et leur compagnie non plus d’ailleurs. Ils s’appellent entre eux par leurs noms de race ou classe. Les premiers épisodes ne sont pas extrêmement bien fait niveau enregistrement et bruitage, mais au fur et à mesure l’ensemble gagne en qualité et c’est un vrai plaisir à écouter. Les 3 premiers ont été refaits par la suite avec une meilleure technique, je vous recommanderai de commencer par là, si vous ne connaissez pas. Tout est disponible gratuitement sur le site, comme cela a toujours été.

Un succès menant à des projets transmédia

Suite à l’énorme succès de la série, POC s’est mis aussi en parallèle à composer des chansons en rapport, plus ou moins direct, avec son univers. Elles sont regroupées en 4 albums. Elles ne sont pas toutes excellentes ou drôles, mais la plupart oui et pour des soirées chanson au coin du feu en GN, c’est parfait ! Ils font même des tournées concert ! 
La série a même été adaptée en bande dessinée. Si vous êtes plus lecture, allez-y, c’est très fidèle au matériel d’origine.

Après 2 saisons audio, POC a pris la décision de faire les saisons 3 à 6 sous forme de roman.

Les 2 premières saisons sont aussi sorties sous forme de roman par la suite. J’étais vraiment très sceptique à la base, mais moi qui n’aime (vraiment) pas lire, je me suis fait prendre au piège. C’est extrêmement bien écrit et plus drôle que jamais. Le format roman lui a permis de faire des choses compliquées à mettre en place en audio, et de développer encore plus ses personnages. Il y a d’ailleurs un autre prévu pour août prochain.

Une série télé est également au programme, mais aucune nouvelle de ce côté-là depuis septembre 2018, mis à part que « cette série n’est pas encore enterrée ».

Un jeu de plateau Naheulbeuk existe, reprenant le pitch de la série et étant une sorte de party game. Pour y avoir joué à quelques reprises, il est très sympa si vous voulez mon avis.

Un jeu de rôle sur table est aussi disponible. Il est plutôt bien pensé, si vous êtes amateur du genre et fan de Naheulbeuk, ça devrait vous plaire. Les règles de base sont sur le site.

Et pour finir, le fameux jeu vidéo Naheulbeuk. On a très peu d’informations pour le moment. On sait qu’il va se baser sur la saison 1. Le début et la fin seront les mêmes, mais tout le milieu sera changé afin de faire découvrir de nouveaux éléments et donner un peu plus de consistance à l’histoire, qui serait un peu trop courte pour un jeu digne de ce nom. Ce sera un jeu de rôle avec des combats tactiques comme vous en avez dans Xcom ou encore Wasteland 2. On peut être certain que le matériel de base ne sera pas altéré par des gens qui en ferait n’importe quoi, car notre cher POC est dans le projet. Et comme il l’a dit dans une interview, quand un projet sur Naheulbeuk se fait, s’il n’est pas dedans, ça ne se fait pas. C’est SA condition non négociable.

Une petite recommandation pour la route ?

Parmi la jungle de ces sagas mp3, il n’est pas toujours évident d’en trouver des bonnes. C’est de l’amateurisme total et parfois… ce n’est pas vraiment audible ou intéressant. Mais si le genre vous intéresse, voici 3 petites recommandations :

Reflet d’Acide

Il s’agit d’une série médiévale fantastique dans laquelle vous suivez également une compagnie qui part faire une quête. Mais là où c’est intéressant, c’est qu’en réalité, il s’agit d’une partie de jeu de rôle sur table. Vous avec donc un narrateur pour planter le décor et qui intervient de temps à autre. Les personnages restent bien dans leurs rôles. Rassurez-vous, il n’y en aura pas un qui va se lever pour aller fermer la fenêtre ou que sais-je encore. Mais là où c’est très fort, c’est que tout est dit en vers. Oui oui, tout rime et va jusqu’à avoir des pans entiers en alexandrin. La série est un peu vulgaire (notamment avec un clerc qui vous fait une allusion sexuelle au bout de 3 phrases) mais extrêmement drôle. Les personnages sont à fond dans leur rôle. Bon, pour être honnête le premier épisode ne donne pas trop envie d’écouter la suite. Mais poussez donc jusqu’au troisième avant de juger, vous ne le regretterez pas.

Les Aventuriers du Survivaure

C’est une série de science-fiction dans laquelle on suit un équipage dans un vaisseau, limite bon pour la casse, qui doit sauver la Terre d’une invasion extraterrestre. L’équipage est, bien entendu, composé de bras cassés, sinon ce ne serait pas drôle. Les personnages sont bien et il y a même un petit croisement avec Naheulbeuk, via un caméo du nain ! Je ne vous en dis pas plus pour ne pas vous gâcher la surprise.

Clyde Vanilla

Série également de science-fiction créée par Antoine Daniel, on suit les aventures de Clyde qui recherche un artefact, la pierre du destin. Pourquoi ? Parce que son grand-père lui en a parlé en lui disant qu’elle renfermer un grand pouvoir. Sauf que ce dernier avait inventé ça de toute pièce parce que Clyde est… ce qu’on appelle un gars pas très futé, pour rester poli. Si la série est moyenne dans son histoire, la technique est irréprochable et très drôle si vous aimez l’humour noir avec supplément gras. Pour ma part, je trouve que ça s’écoute très bien.

Si plusieurs sagas mp3 ont eu leurs petits succès comme Reflet d’acide ou Les Aventuriers du Survivaure, Le Donjon de Naheulbeuk est celle qui a le mieux tiré son épingle du jeu. Et si le succès est au rendez-vous lors de la sortie internationale du jeu vidéo, il n’est pas impossible qu’on entende parler de Naheulbeuk pendant encore quelques années.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s