Animes Films Manga Reviews

REVIEW – Promare

Mon cerveau bouillonne !!!!

OUIIII ENFIN ! Cela faisait longtemps que j’attendais ce film ! Le studio Trigger a une place très spéciale pour moi sachant que le premier article que j’ai écrit sur le site est sur Little Witch Academia. Bien sûr, Kill la Kill est aussi un de mes animes favoris. Bref, j’aime beaucoup Trigger. Il s’agit, selon moi, d’un des studios les plus innovants en matière d’animation, de direction artistique et de chara-design. Alors un long-métrage d’animation, mettant en scène des « pompiers » du futur, avec des mechas et de la SF, cela risquait d’être assez surprenant !

tumblr_pghmkmCTRV1rb1rgoo2_500 (1).gif

Informations techniques et contexte

Promare est un film réalisé par Hiroyuki Imaishi, scénarisé par Kazuki Nakashima, et co-produit par les studios Trigger, mais aussi XFlag et Sanzigen, notamment pour les séquences en 3D. La musique est signée Hiroyuki Sawano, et si je le cite, c’est parce que ce monsieur a fait un excellent travail pour la composition musicale et l’OST du film !

promare affiche

Le film est déjà sorti au Japon depuis le 24 mai 2019. Pour ce qui est de la France, une avant-première au festival d’Annecy s’est tenue le 12 juin, ainsi qu’à Paris au UGC des Halles le mardi 23 juillet (sortie nationale le 31 juillet). En effet, votre chère esclave a eu la chance d’aller à l’avant-première du film grâce à Animeland et Eurozoom (distributeur du film), que je remercie ! Après avoir gagné nos places, nous sommes allés voir le film à trois : Anna, Adrien et moi-même. Et comment vous dire, que nous n’étions pas les seuls à attendre le nouveau bébé de Trigger. Salle pleine à craquer, public enflammé, petit sac avec affiche et stickers en cadeau : tout pour donner envie !

De quoi ça parle, au fait ?

Il y a 30 ans, certains humains ont commencé à développer d’étranges pouvoirs et à mettre le feu partout sur la Terre. Ces individus, les Burnish, ont créé un incendie mondial qui a affaiblit toute la population de la planète. 30 ans plus tard, nous suivons Galo Thymos, jeune recrue tête brûlée de la brigade de pompiers de la ville, la Burning Rescue, en charge d’éteindre les incendies. Ces derniers vont se retrouver à affronter un groupe de terroristes brûlant tout sur leur passage : les Mad Burnish.

Image associée
Galo, le plus kéké de la Burning Rescue !

Une direction artistique époustouflante

Que dire à part, chapeau Trigger ? C’est beau, coloré, funky, et tout est bien choisi et exploité, bien réalisé, nickel quoi ! La gestion des couleurs est toujours aussi époustouflante, les personnages et mechas super expressifs, des mouvements de caméra et des plans bien réalisés. Et pour couronner tout ça, une OST à tomber ! Les thèmes des personnages sont beaux et reconnaissables, tout comme les musiques lors des combats. Tout ça donne des séquences super entraînantes, pas de répit pour le spectateur !

Image associée
Si c’est pas du super chara-design ça …

Et l’animation ?

Toujours aussi dynamique, Trigger veut en mettre plein la vue, mais parfois un peu trop. Nous avons trouvé tous les trois, après l’avoir vu sur grand écran, que certaines séquences étaient peu lisibles et tellement rapides que l’on ne comprenait pas tellement ce qui se passait. Et encore, quand vous connaissez le studio, vous savez à quoi vous attendre, mais si ce n’est pas le cas, vous risquez de ne rien voir, surtout lors du premier combat.

Résultat de recherche d'images pour "promare"
Là on comprend, mais parfois ça va trop vite …

En dehors de ça, le mélange entre 2D pour les personnages et 3D pour certaines vues de décors et de la ville est très bien fait, et donne même une certaine touche particulière au film. Donc non, ne vous inquiétez pas, ça ne ressemblera pas aux animes des années 2000 qui découvraient la 3D.

Résultat de recherche d'images pour "promare city"
De jour …
Résultat de recherche d'images pour "promare city"
… Et de nuit !

Et l’histoire dans tout ça ?

Si vous connaissez Trigger, vous savez qu’ils aiment les histoires farfelues et alambiquées. Eh bien, c’est tout à fait le cas ici ! Le prétexte des pompiers, du feu et des Mad Burnish est excellent pour proposer un film à grand spectacle. On reste bien évidemment dans du bon gros WTF par moments, avec une bonne dose d’humour comme sait si bien faire le studio.

Image associée

L’aspect SF est utile et nous offre des idées de machines et de mechas assez extraordinaires. Les personnages sont attachants, chacun ayant son rôle et son moment dans l’histoire. Je n’en dis pas plus, le but étant de vous donner envie d’aller le voir au cinéma, car il faut bien l’avouer : on n’a pas encore assez souvent l’occasion de voir un tel niveau d’animation 2D au cinéma.

Mon avis

Malgré quelques petits défauts de « lisibilité », Trigger nous offre un film d’une qualité incontestable. C’est beau, fun, amusant et très bien réalisé. Les deux heures de film passent à toute allure, et vous n’aurez pas le temps de vous ennuyer ! L’histoire est farfelue (on accroche ou pas) mais bien menée, avec parfois quelques évidences qui sont là pour faire avancer le scénario, sans que cela soit gênant. Une seule chose à dire, allez voir Promare !

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s