Manga Reviews Seinen

REVIEW – La Voie du Tablier (tome 1)

Et si on profitait de l’été pour ajouter de bons ouvrages dans notre mangathèque ?

La Voie du Tablier est une des sorties estivales de Big Kana, collection dédiée aux seinen de Kana. Nous l’avons découvert il y a quelques semaines à la Japan Expo et c’est notre coup de cœur du mois !

Le pitch

Après de longues années au service de la pègre, Tatsu l’Immortel, ancien yakusa, se retrouve homme au foyer. Loin de ses anciens lots quotidiens, la violence de la découpe des corps se transforme en découpe des oignons et le Kärcher pour laver les scènes de crime a été troqué contre le robinet de la cuisine pour laver les concombres. Il ne se transforme pas en Bree Van de Kamp pour autant, et garde sur son visage une mine sordide et terrifiante, marque physique d’un passé qui nous est inconnu.

La-voie-du-tablier-review-my-geek-actu-2.jpg

Les personnages

Dans La Voie du Tablier, la checklist du seinen est respectée : les traits sont fins, l’histoire principale retrace une tranche de vie et le contenu est plutôt adulte. Dès les premières pages, on accompagne Tatsu (très attachant) dans son quotidien d’homme simple : marié, il met tout son cœur à remplir avec talent les tâches d’intérieur qui lui sont demandées.

Menaçant au premier regarde, Tatsu se présente rapidement comme inoffensif, même si on sent que la dualité de sa personnalité plane au-dessus de sa tête. Comme toutes personnes craintes, tout le monde reconnaît notre apprenti homme de maison. Les petits caïds le regardent avec des yeux admiratifs et ceux qui ont approchés de loin les yakuzas se figent lorsqu’ils entendent son nom.

La-voie-du-tablier-review-my-geek-actu-1.png

Miku nous apparaît comme l’ange qui a délivré Tatsu de ses activités douteuses. En effet, une seule référence est faite à son passé, mais on comprend alors qu’elle connaît l’histoire de son époux.

On découvre également d’autres personnages secondaires dans ce premier tome, qui sont là pour rappeler à Tatsu d’où il vient. Ces premières pages ne leur permettent pas d’être très développés, mais on espère les retrouver dans le second tome.

L’ambiance

C’est une réelle plongée dans la vie citadine japonaise que l’on vit, un documentaire immersif sur des vies normales et sans prétention, qui se dévouent aux autres membres de leur famille. On accompagne Tatsu au supermarché, on l’admire cuisiner comme un enfant regarderait son père lui préparer son déjeuner, on l’aide à trouver un cadeau pour sa femme, bref, on se faufile avec lui dans une vie calme, un peu trop calme.

La-voie-du-tablier-review-my-geek-actu-3.jpg

On a comme l’impression que quelque chose se prépare, que Tatsu ne pourra pas rester si longtemps l’homme qu’il est devenu, et on l’espère un peu secrètement. Comment passer d’une vie de malfrat à celle d’un homme au foyer si facilement ?

En bref

La Voie du Tablier est un manga décalé et absurde, qui nous embarque directement dans une histoire qui n’en a pas, et c’est sa force. Oono Kosuke parvient à nous faire asseoir à la table de cette petite famille sans prétention et a priori sans histoire, et ce, avec talent ! Un manga classique, sans construction spécifique et sans prétention dont l’efficacité fait ses preuves ! La voie classique du samouraï, guerrier courageux et fort, a été troquée pour une voie beaucoup plus calme et familiale dans lequel les hommes n’ont pas pour habitude de s’inscrire, celle du guerrier de la vie moderne faisant face aux attentes interminables des caisses de supermarchés et aux taches de gras sur les kimonos. 

La-voie-du-tablier-review-my-geek-actu-4.jpg

Bref, vivement le tome 2 qui sortira le 31 octobre 2019 !

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s