Jeux vidéo Mobile NEWS PC

NEWS – Qu’est ce que Stadia ?

Le Cloud Gaming selon Google?

Après un long teasing qui aura fait couler beaucoup d’encre, taper de nombreux doigts sur les claviers et pour lequel tout le monde y est allé de sa petite hypothèse, Google nous a ENFIN présenté son nouveau projet de « cloud gaming » dénommé Sadia lors de l’E3 2019.
Au cas où vous auriez passé les dernières années dans une grotte, le « cloud gaming », c‘est le fait de pouvoir jouer directement à un jeu vidéo sans l’avoir installé sur votre ordinateur, ni même avoir besoin d’un ordinateur suffisamment puissant pour le faire tourner. En fait, c’est un petit peu l’évolution des jeux en flash si vous voulez. Ou plus récemment, et ce, depuis 2014, le PS now de Sony.
Si beaucoup de gens s’attendaient à ce que de Stadia soit le « Netflix du jeu vidéo », sachez qu’il en est une tout autre en réalité.

Alors, comment Stadia fonctionne ? 

My_Geek_Actu_Stadia2

C’est on ne peut plus simple. Vous allez pouvoir jouer directement sur navigateur à partir divers périphériques. SI j’ai bien compris à terme, ils veulent que ce soit accessible par n’importe quel périphérique disposant d’une connexion internet, et d’un écran bien sûr ! (merci captain obvious) Mais au lancement, ce ne sera pas encore le cas. Vous pourrez jouer sur PC, et ce, avec à peu près n’importe quelle manette. Sur Smartphone, au lancement, ce ne sera que sur les PIXEL 3 et PIXEL 3 A (oui les téléphones de Google en fait).

L’application « Stadia » sera disponible pour tous les téléphones mais ne vous permettra que d’acheter des jeux et de gérer votre compte. Il n’y a pas de détails sur le temps que cela prendra pour jouer depuis n’importe quel smartphone, mais on imagine que ça va être une simple question de mois. Par contre, si vous souhaitez jouer sur téléphone, assurez-vous d’avoir un bon Wi-Fi parce que c’est du 9 gigas de données par heure pour jouer en 1080p et en 4k, on parle tout de même de 16 gigas par heure… Vous voilà prévenus !
Vous allez également pouvoir jouer sur TV grâce à un Chromecast Ultra, mais dans ce cas, il vous faudra impérativement la manette de Google.
Pour ce qui est de la connexion requise pour jouer, selon Google, il suffira d’avoir au moins 30Mbps pour jouer sans latence en 4k 60fps, 20Mbps pour du 1080p 60fps et 10Mbps pour du 720p 60fps.

Et le prix dans tout ça ?

Il y a deux styles de compte. Tout d’abord, un gratuit appelé « Stadia base », il vous permettra de jouer en ligne gratuitement (donc pas comme sur console) et d’avoir une résolution jusqu’à 1080p. Cependant, pour les jeux, ce ne sera pas gratuit, il va falloir les acheter de la même façon que sur les autres plateformes. Cette offre sera disponible l’année prochaine.

Cette fois disponible dès novembre 2019, l‘abonnement « Stadia Pro » sera au prix de 9.99€/mois. Là, vous allez pouvoir jouer jusqu’à une résolution de 4K et des jeux seront offerts. Mais il faudra tout de même acheter les jeux auxquels on veut jouer s’ils ne sont pas dans l’offre. Mais il y aura des réductions exclusives comme on peut le voir sur les stores des différentes consoles.

Il va également y avoir un pack dit « fondateur » au prix de 139€ dans lequel vous aurez un Chromecast Ultra, la manette officielle, trois mois d’abonnement au service payant évoqué plus haut ainsi qu’un « buddy pass » pour offrir trois mois d’abonnement à la personne de votre choix. Il y aura également une version complète de Destiny 2 (pour rappel, le jeu de base ainsi que son premier DLC passeront en free to play prochainement).

My_Geek_Actu_Stadia1

Mon avis sur Stadia :

Je ne vais pas tourner autour du pot, je ne suis pas DU TOUT intéressé. Le cloud gaming de base ne m’intéresse pas le moins du monde. SI ça avait été un abonnement fixe avec le catalogue en illimité, je ne dis pas, mais là, s’il faut que j’achète mes jeux, autant les avoir à la maison dans leurs boites tant que ça existe encore. Cependant, même si je ne suis pas client, je reconnais là qu’ils détiennent une bonne idée. Jouer sans avoir besoin d’acheter une console ou un ordi suffisamment puissant pour être sûr que le jeu fonctionnera, c’est alléchant mine de rien. Surtout au prix des PC gamer. Mais les soucis, c’est qu’aujourd’hui, on approche d’une fin de génération de consoles et à peu près tout le monde est équipé pour jouer aux derniers AAA. Donc pourquoi acheter le jeu via Stadia si j’ai ce qu’il faut à la maison pour l’avoir sur Steam, Playstation ou Xbox ?
Par contre, au lancement de la future génération, là, ils vont devenir pertinents. Les gens se poseront sérieusement la question s’il vaut mieux acheter la nouvelle console, mettre son PC à jour ou aller vers Stadia ou si le simple achat du jeu va suffire. En fait, ça va surtout dépendre de : « est ce que ça fonctionne aussi bien que ce qu’ils nous ont promis ». Ils vont avoir à peu près un an pour nous le prouver. Et si, en plus de leur exclusivité, car ils nous en ont promis une, ils valent le détour ? Parce que même quelqu’un vendu à sa console préférée a simplement à acheter le jeu pour pouvoir y jouer de n’importe quel écran, pourquoi s’en priverait il ? Ce n’est pas comme aujourd’hui, où il faut envisager l’achat d’une machine de plus.

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.