REVIEW – FUSHIGI!

Fermez les yeux et imaginez l’univers de Miyazaki.

La semaine dernière, nous avons eu la chance d’être invités à une représentation de FUSHIGI! et ses histoires improvisées à la manière de Miyazaki, au Théâtre de Nesle. C’est donc plein de curiosité que nous nous sommes prêtés au jeu du voyage improvisé et donc inattendu…

L’histoire

Pour le coup, il n’y en a pas, enfin si, mais pas une que je peux vous raconter pour titiller votre curiosité. En revanche, je peux vous révéler la nôtre… Une histoire de salamandres qui réchauffent la terre, de bains, de quête de soi et d’identité… Bref, vous aurez forcément reconnu le fort héritage du Voyage de Chihiro et d’autres films des studios Ghibli. Les monstres, le rêve, les animaux, les esprits, la poésie, le voyage, les éléments, etc., toutes les pièces qui constituent les fameux films japonais que nous aimons tant sont réunies dans un spectacle haut en couleur et plein de tendresse.

L’improvisation

Évidemment, on est toujours un peu dubitatifs quant à l’improvisation. Est-ce vraiment vrai ? Les comédiens n’ont-ils vraiment rien préparé ? D’après eux non, et une fois qu’on se prend au jeu, on a vraiment envie de les croire. Le spectacle est construit en 3 tableaux : un premier au centre où l’action se passe, un second à droite où les comédiens s’avancent pour décrire des éléments de la scène qu’ils sont en train d’improviser et un troisième à gauche où les spectateurs prennent du recul et peuvent assister à des scènes plan large qui permettent de situer géographiquement l’action (des scènes d’ascenseurs principalement pour notre spectacle).

fushigi! 2 review my geek actu.jpg

Le spectacle d’improvisation demande un réel travail de confiance en l’autre, aussi bien des comédiens entre eux qu’entre nous et eux. Une fois que l’on sait que le spectacle que l’on va voir n’est pas écrit donc n’est pas calculé, pas répété, pas même concerté et donc pas parfait, il est important de se laisser aller et de passer outre la petite salle, les chaises un peu inconfortables et les quelques fois où ceux sur scène se coupent la parole ou se regardent longuement en attendant une réaction.

En bref

Cette expérience était une bonne surprise ! Nous avons passé un bon moment et l’échange entre le metteur en scène Ian Parizot, ses comédiens et les spectateurs permet de nous guider dans leur travail d’improvisation et la manière dont ils façonnent une idée de toutes pièces de soir en soir, en s’écoutant les uns les autres et en partageant un univers fantasmé dans lequel ils aiment tant se retrouver. Bref, je vous le conseille comme expérience différente du théâtre et surtout comme hommage au grand Hayao Miyazaki dont nous sommes tous si fans !

Informations pratiques :

FUSHIGI! est joué tous les jeudis, vendredis et samedis à 21h jusqu’au samedi 1er juin au Théâtre de Nesle situé 8 Rue de Nesle, 75006 Paris.
Par ailleurs, FUSHIGI! ira à Avignon cette année et sera présent :
  • au Festival 72h de l’Impro le samedi 29 juin à 19h au théâtre Studio Marie Bell
  • au Festival 789 du Théâtre de Nesle les vendredi 27 juin à 21h et samedi 28 à 21h

Plus d’informations sur le spectacle ici.

Publicités

Emilie BOISBOUVIER

Jeune padawan de l'univers geek | In fond of the Punisher & Death Note | Make gif not war.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :