Reviews Séries

REVIEW – Game of Thrones (S08E01)

Deux ans après, nous y voici enfin !

Jon, Daenerys, Arya, Sansa, Jaime, Tyrion et peut-être même Cersei… tous nous avaient tant manqué depuis l’achèvement de la saison 7, en 2017. C’est pourquoi, diffusé en France dans la nuit du 14 au 15 avril 2019, celle-ci est une date importante ! Game of Thrones touche à sa fin, et aujourd’hui, nous allons revenir sur le premier épisode de cette huitième et donc ultime saison. Émotions garanties et ce, dès le lancement du générique, qui d’ailleurs a été bien mis à jour et annonce la couleur de la saison.

! ATTENTION SPOILERS ALERT !

Ce qu’il FAUT retenir… à Winterfell

L’hiver s’est bien installé sur Winterfell. Sous de magnifiques paysages enneigés, l’armée des Immaculés de Daenerys Targaryen débarque dans la ville du Nord, sous le regard d’un enfant qui grimpe de branche en branche pour les scruter, ce qui n’est pas sans rappeler Bran Stark dans le premier épisode de la série. Le premier visage familier que le spectateur rencontre est celui d’Arya, qui voit défiler sous ses yeux son frère bien-aimé Jon Snow, accompagné de sa Reine, Daenerys. À sa grande surprise, elle y voit également Sandor Clegane, qu’elle avait laissé pour mort, ainsi que son grand ami, Gendry. Les Nordiens observent eux aussi leur arrivée, avec une certaine méfiance à l’égard de la Khaleesi et de ses alliés. Bien entendu, la souveraine est venue avec ses deux bébés, ses dragons, Drago et Rhaegal, qui ont provoqué un mouvement de stupeur et de panique chez les habitants.

Enfin parvenus à la demeure Stark, Jon a la surprise de découvrir son jeune frère, Bran. Si les retrouvailles ne sont pas les plus émouvantes du show, elles restent tout de même marquantes. Sansa, toujours aussi glaciale, fait la rencontre de Daenerys, et ne cache pas sa suspicion à son égard. Coupant les présentations, Bran ne semble pas avoir de temps à perdre et dévoile à Daenerys, sans grand tact, que Viserion est devenu un dragon de la Nuit et qu’il a détruit le Mur.

À l’intérieur du château, un conseil est organisé. Après que Jon a mis les Nordiens devant le fait accompli, à savoir qu’il a ployé le genou face à Daenerys, Lyanna Mormont intervient et conteste le titre de Jon en tant que Roi du Nord, pour avoir quitté Winterfell. Mais ce n’est pas le seul problème de Jon et de Tyrion Lannister, qui tente de le défendre. Sansa évoque de manière pragmatique et aussi sceptique, le manque de ressources causé par l’hiver et par l’arrivée de l’armée conséquente de Daenerys. Le jeune homme devra regagner la loyauté des Nordiens.

Une fois le conseil terminé, ce sont de nouvelles retrouvailles qui sont mises en scène : celles de Sansa et de Tyrion. Tous deux ont bien changé et si le nain a sous-estimé son ex-épouse par le passé, Sansa lui fait remarquer sa naïveté quant au « fervent soutien » de Cersei contre les Marcheurs Blancs.

Ailleurs dans Winterfell, Arya et Jon se retrouvent enfin. Toujours aussi complices, on ne les avait pas revus ensemble depuis la première saison ! Si Jon lui fait comprendre son désaccord avec les idées (et l’arrogance) de Sansa, Arya lui signifie que leurs intérêts sont pourtant les mêmes, à savoir protéger leur famille.

Un peu plus tard, Jon et Daenerys s’en vont nourrir les dragons, qui ne semblent pas aimer le Nord et ne mangent pas correctement. Jon fait alors son baptême du feu (hoho) sur le dos de Rhaegal avec Daenerys non loin, chevauchant Drogo. Inséparables et vraiment épris l’un de l’autre, Jon et Dany se font une escapade romantique dans les montagnes du Nord. Néanmoins, Daenerys prévient son compagnon que Sansa a bien intérêt à la respecter…

Cet épisode est décidément sous le signe des retrouvailles. Ainsi, Arya fait à nouveau face au Limier, toujours aussi sympathique, et à Gendry avec qui l’alchimie est toujours au rendez-vous. Elle passe une commande à ce dernier pour une arme en acier valyrien. D’un autre côté, entre Sansa et Jon, ce n’est toujours pas ça. La jeune femme a remarqué, comme sans doute tout Winterfell, l’affection que se portent Jon et Daenerys et lui demande quelles sont ses vraies motivations derrière cette alliance.

Nouvelles retrouvailles au domaine des Stark. Jorah Mormont, accompagné de Daenerys, se réjouit de revoir son sauveur, Samwell Tarly. La souveraine le remercie sincèrement, mais finit par déchanter en apprenant le nom de famille du garçon. En effet, dans la saison précédente, elle a fait brûler vifs Randyll Tarly et le frère de Sam, Dickon. Voir Sam apprendre la nouvelle est un vrai crève-cœur.

Après un échange un peu directif avec Bran, Sam se décide à dévoiler la vérité à Jon sur ses véritables origines. Le confrontant au caveau des Stark et devant la tombe de Ned, Sam annonce à Jon, sans prendre de pincettes, qu’il est l’héritier légitime du trône et que ce n’est donc pas Daenerys.

Toujours à l’entrée du château de Winterfell, Bran attend la visite d’une vieille connaissance. Celle-ci finit par arriver et n’est nulle autre que… Jaime Lannister, l’homme qui l’a rendu paraplégique il y a des années en le balançant du haut d’une tour.

entre le Mur et Winterfell

Béric Dandarion, Tormund et les Sauvageons font une expédition dans le domaine du jeune Ned Omber, censé retourner à Winterfell avec son armée. Surpris par la Garde de Nuit, ils font face à une terrible découverte : le corps de Ned Omber est accroché à un mur, au centre de signes mystiques que l’on a vus plusieurs fois au cours de la série et qui font office de messages du Roi de la Nuit.

… à Port-Réal

Aux abords de Port-Réal, Qyburn annonce l’incident au Mur à Cersei, et donc l’arrivée imminente des non-morts à Winterfell, ce qui semble la réjouir. Euron Greyjoy est rentré d’Essos, à Port-Réal avec une armée de mercenaires, à bord de ses navires. Face à la Reine, il évoque l’étendue de son armée et lui présente le capitaine Strickland de la Compagnie Dorée. Euron exige une récompense pour son travail et finit par l’avoir, en partageant la couche de Cersei. Sans savoir qu’elle est enceinte, il lui annonce souhaiter lui faire un prince. Mais porte-t-elle vraiment un enfant ?

En charmante compagnie, Bronn se fait surprendre par Qyburn qui souhaite lui parler, sur ordre de Cersei. En échange de coffres d’or, le soldat doit tuer ses amis, Jaime et Tyrion Lannister avec l’arbalète qui a touché l’un des dragons de Daenerys.

Retour sur les quais de Port-Réal. Theon Greyjoy délivre enfin sa sœur Yara des griffes de leur oncle Euron, absent. Et une chose est sûre, les retrouvailles sont musclées. Tandis que Yara part pour les Îles de Fer récupérer son armée d’Euron, Theon choisit lui de partir pour Winterfell aux côtés des Stark.

En bref

Fan de la première heure de Game of Thrones, j’attendais avec impatience cette saison 8. Pourtant, j’ai été plutôt déçue par ce premier épisode. Peut-être avais-je trop d’attentes. Bien sûr, il était évident qu’il s’agirait d’un épisode de transition et que les bouleversements seraient nombreux. Mais non, je n’ai pas accroché : les ellipses étaient mal rythmées, les dialogues parfois vides, et le fan service trop évident par moments. Tout va trop vite et pourtant, il ne se passe rien de vraiment surprenant.

Enfin, même si cet avant-goût de saison me laisse un peu amère, je ne doute pas que la saison va aller crescendo et nous offrir des épisodes de bien meilleure qualité !

Crédits photo : HBO

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.