ZOOM

ZOOM – Le GN (jeu de rôle Grandeur Nature)

« Voici l’histoire d’une naine capable d’écrire vite et de castagner bien
Dans son épopée formidable. Nous la suivrons une bière à la main »

Et si vous ne connaissez pas la chanson dont je viens de massacrer les paroles, il est temps d’aller écouter le Donjon de Naheulbeuk mais avant installez-vous, prenez une boisson que je vous conte le merveilleux monde du GN !

Petit P.S. : Cet article est une première introduction à cet univers, je vous conseille de bien suivre les liens en fin d’article si vous voulez en savoir plus.

ZOOM SUR LE GN 1.gif
ALLEZ C’EST TIPAR !

Le GN, qu’est-ce que c’est Jamy ?

Eh bien Fred, GN sont les initiales de grandeur nature qui est l’abréviation de jeu de rôle grandeur nature. Qui n’est autre que la traduction de live action role play (LARP quoi..).

Pour ceux du fond, le jeu de rôle est un peu l’ancêtre de nos MMORPG et autres joyeusetés. Mené par un maître de jeu en chair et en os, vous créerez votre personnage, sa race, son physique, ses capacités mais aussi son histoire, son caractère. Enfin… c’est plus compliqué ça, on en parle plus bas…

Et vous allez le jouer, l’interpréter, avec votre bande de compagnons vous vous lancerez dans un scénario à la hauteur de vos personnages. Vous me direz : « Mais qu’est-ce que ça à faire avec notre sujet du jour Mathilde ? » Eh bien mes enfants, le GN n’est autre que l’évolution du JDR. Si les joueurs de JDR s’imaginent les orcs qu’ils combattent, les GNistes les combattent réellement. Car oui le GN porte bien son nom, c’est un jeu de rôle à taille humaine, les GNistes ont transporté le JDR dans la réalité.

ZOOM SUR LE GN 7
Et ça ressemble à ça…

Mais quoi ? Comment ? Où ? Qui ?

Alors j’imagine que comme moi la première fois, ton cerveau est en train de bouillonner de questions. Comment on fait pour les armes ? Et pour la magie ? ET LES PNJ ?! Détends-toi François, on va tout t’expliquer !

Les costumes / armures

C’est ma partie préférée, sûrement parce que je viens du cosplay. Selon l’univers dans lequel se déroule le GN auquel tu participes, il te faudra le costume adéquat. Personnellement j’ai un faible pour le méd-fan (le médiéval fantastique), il m’a donc fallu une armure et une arme. Mon cas est un peu particulier car je fais principalement du GN grâce à mon clan nain: le Clan Poing d’Acier. Je joue donc une naine comme tu l’as bien compris, je baigne donc dans l’ambiance naine, et du haut de mon mètre cinquante six, je ne pouvais pas mieux tomber.

Tu peux bien évidemment créer ton costume ou l’acheter, certaines boutiques en ont fait leur spécialité comme le Repaire du Dragon (mon shop préféré de tous les temps) ou encore LARP FASHION.

Petit tip : Lors de tes premiers GN, ne commence pas par quelque chose de très complexe, crées ton costume au fur et à mesure en respectant toujours l’époque et l’univers du jeu. N’oublie jamais de checker tes vieux tiroirs !

Les armes

Alors mon coco, je te parle d’armes mais tous les GN ne sont pas à base de combats. Certains seront politiques, d’autres seront basés sur une enquête. En tant que naine, tu imagines que mon délire… c’est la castagne. Alors pour éviter de blesser joyeusement mes camarades, bien qu’un mauvais coup peut très vite arriver, j’utilise, comme les autres GNistes, des armes en mousse et latex. Alors si tu t’imagines la frite à la piscine, c’est que tu n’as pas compris le principe. Un petit exemple ?

Et ça aussi, tu peux le créer toi même ou te fournir en boutique de GN. Je t’entends au fond me dire : « Oui mais moi si j’ai envie de faire du GN avec des zombies je fais quoi gnagnagna ? » Eh bien mon très cher padawan, si tu as envie d’un petit GN apocalyptique, je t’invite à aller t’acheter un nerf, de la peinture et à redécorer ton arme comme toi tu le veux !

La magie

« Ah bah oui mais moi j’aime pas les armes, je préfère la magie. » Eh bien très cher, concernant la magie, les règles changent selon les GN. Je citerai Clueless Cora (on reparle d’elle dans 2 minutes promis) : « Il y a autant de GN différents qu’il y a de GNistes ou d’organisateurs ».

Un petit exemple quand même ? Dans le dernier GN que j’ai fait, le GN Brise-Vent sur le thème des Elder Scrolls crée par l’association Les Studioz. Les maîtres de jeu avaient imposé un minimum de 10 mots dits à haute et intelligible voix pour lancer un sort. Exemple : pour le sort de noyade, on pouvait avoir un « Par la force des océans et marées, te voilà noyé » comme un « Qui boit la tasse, se noie sur place, c’est pas une farce ». Ouais, ils sont ultra inventifs les magiciens.

ZOOM SUR LE GN 5
Là par exemple, ça va castagner à coup de marteau, pas de sort…

Les PJ / PNJ

Parce que oui, il faut bien quelqu’un pour jouer le grand seigneur que tu vas servir ou la jolie fermière attaquée par les trolls. Ou encore la tavernière qui défend son échoppe à coup de marteau de guerre. Oui tu l’as compris, cette dernière phrase parlait de moi. Eh bien lorsque tu t’inscris pour un GN tu as la possibilité de jouer 3 types de jeu :

LE PJ : Le personnage jouable, et encore cela se découpe en deux cas :

Le premier est le héros, basiquement le personnage que tu crées en arrivant sur World of Warcraft. Il a ses propres objectifs, il commence « seul ». Oui, je le mets entre guillemets parce qu’on est jamais vraiment seul en GN.

Sa deuxième version est le personnage de faction, qui appartient à un groupe. C’est ce que je fais avec mon clan nain. Je t’explique : lorsque je joue chez les nains je suis Eïrinn, fille adoptive de Grondorïn, (et tu me feras le plaisir de rouler les r quand tu lis nos noms) je fais partie de ce qu’on appelle « les rocheux ». Parce que je suis du makaza (vois ça comme un mini-clan) de la Roche. Je mine et je combats pour le peuple nain. Je suis constamment avec mon clan quand je joue. C’est un type de jeu très familial parce que tu continues d’opus en opus (oui certains GN se font en plusieurs opus) à jouer avec les mêmes joueurs. Et tu peux même les voir hors GN, pendant des réunions de faction ou juste pour aller boire un verre.

LE PNJ : Et là encore une fois… Il y a deux cas.

Le premier cas c’est le rôle de théâtre, « l’unirôle » comme l’appelle Clueless Cora (oui promis on y arrive) où tu vas tenir un seul et même, souvent important, rôle pendant tout le GN, par exemple un conseiller politique, un maître de guilde. Tu connais l’intrigue, tu aides à ce que le scénario se déroule. C’est ce que j’ai fait pendant le GN Brise-Vent où je jouais une tavernière. Mon rôle était de faire circuler l’argent du jeu, de donner des mini-quêtes aux joueurs.

Le deuxième c’est les petites mains, les « multirôles » qui sont clairement essentiels à un bon GN. Un multirôle est un GNiste qui sert le GN, qui sert le scénario, tu vas passer du bandit qui attaque un village au garde de la ville, en passant par la créature monstrueuse. C’est un super type de jeu pour découvrir le GN, et c’est un super moyen de recréer une ambiance, d’aider à un bon jeu. Retiens ce crédo mon petit, parce que si tu commences le GN, tu l’entendras souvent : « Je sers le GN, et c’est ma joie ! ».

ZOOM SUR LE GN 6
La stratégie naine: On frappe fort ou on frappe très fort ?

Mais il se passe quoi quand on arrive sur place ?

Quand tu arriveras sur place, toi et tes petits camarades vous aurez le droit à un briefing de départ. Ensuite le scénario se mettra en place, ton personnage fait partie d’une trame écrite par les organisateurs, pendant que tu vivras ta vie de héros, il arrivera des événements liés à ce scénario, de l’attaque de bandits à la bataille entre deux armées. C’est ce genre d’événement qui mèneront le scénario jusqu’à sa fin.

Où trouver des GN ?

Alors oui c’est bien tout ce que je te raconte mais quand on n’y connaît rien et surtout personne, on ne sait pas où se diriger. Je te conseille de te rapprocher d’associations, de clans comme je l’ai fait. Sur le site de FédéGN tu peux trouver un calendrier avec une bonne partie des GN qui arriveront, un annuaire des différentes associations et plein de petits conseils et d’explications à ce sujet.

Tu voudrais en savoir plus ?

Tu as trois solutions qui s’offrent à toi :

  • Attendre le prochain article de ta rédactrice préférée… Si.. Si c’est moi.
  • Écrire dans les commentaires que tu veux d’autres articles sur le GN,  par exemple « qu’est-ce qu’un Mass LARP? » ou ce genre de choses, pose tes questions j’y répondrai.
  • Checker la chaîne de la délicieuse et si drôle Clueless Cora (je t’avais dit qu’on y viendrait) sa première (et déjà excellente) vidéo dure une vingtaine de minutes et t’explique encore plus en détails l’univers du GN.

Avant de partir, j’aimerai remercier mon clan nain qui est une vraie petite famille pour moi, en particulier Florian qui est un peu « mon parrain de GN » et Julien qui me permets d’utiliser ses photos. Si l’univers med-fantasy t’intéresse et en particulier celui des nains, n’hésite pas lance-toi !

Comme dirait Yu-Gi : À toi de jouer !

 


Petit récap des liens et crédits

Mon clan nain :

Les quatre photos provenant du Drachenfest:

Les différentes boutiques de GN testées et approuvées par ta rédactrice :

Le site de FédéGN et leur calendrier :

La chaîne de Clueless Cora et sa vidéo « Le Gn c’est quoi ? » :

Les photos d’armes:

Publicités

(2 commentaires)

  1. Mon dieu nous voilà dépassés par les événements , mais bravo pour ta créativité ma petite naine 😂 et ton site 😜 Il est claire que nous ne jouerons pas mais le retour A l époque de nos ancêtres est génial Bravo miss continue.
    Au plaisir de vous voir
    Grosses lechouilles 💋💋😘

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s