Event Lifestyle NEWS

EVENT – L’expérience Assassin’s Creed aux Invalides

Ça te tente de devenir un assassin et de découvrir les Invalides ? Alors c’est par là !

À la frontière entre jeu en plein air et escape game, la société Cultival a imaginé, en partenariat avec Ubisoft et le Musée de l’Armée, une expérience éphémère unique dédiée à Assassin’s Creed aux Invalides, du 19 octobre au 4 novembre uniquement. Autant dire que si la proposition vous tente, il faut sauter dessus rapidement (quitte à tomber dans un botte de foin. Vous me suivez ?).

evenement-assassins-creed-invalides-test-event-my-geek-actu-gif.gif

Le pitch

On le sait, pour qu’une expérience soit intéressante, elle doit avoir une histoire à raconter. Avec l’expérience Assassin’s Creed aux Invalides, le musée nous propose de percer le secret de Napoléon Ier. En effet, alors que Napoléon revient vainqueur d’Égypte après la célèbre « bataille des Pyramides » en 1798, il ramène avec lui un mystérieux artefact bien connu des fans de la licence : une pomme d’Eden.

Rapidement l’Ordre des Templiers comprend que l’influence de l’empereur sur les foules n’est pas due au hasard et se met alors en quête du dit objet, resté introuvable. Votre mission (si vous l’acceptez – et en même temps acceptez-la, vous venez quand même de payer un billet) est alors de mettre la main sur cet artefact magique et de démêler les mystères qui gravitent autour. Personnellement, moi ça me suffit, j’y cours, la capuche sur la tête et ma réplique de lame d’assassin au poignet.

À noter d’ailleurs, sans blague, qu’il est possible de profiter de l’expérience dans les meilleures conditions, à savoir en cosplay ! C’est pas beau ça franchement ? Des clichés de toute beauté pourraient y être réalisés 😉

Une expérience en AR

L’expérience commence, et vous devez choisir votre camp et devenir soit un templier, soit un assassin. Pour nous, le choix a été vite fait. Muni de votre smartphone et d’une carte, vous devrez parcourir les couloirs, salles et recoins de l’Hôtel national des Invalides afin de trouver les indices qui, une fois révélés grâce à la « vision d’aigle » de votre smartphone, vous permettront de percer le secret de Napoléon. Lisez chaque ligne avec soin, prenez votre temps, osez demander de l’aide pour avancer et regardez bien partout.

Ce qui est intéressant avec la proposition de cette expérience, c’est que celle-ci semble totalement en cohérence avec la volonté du studio de jeu vidéo de créer de façon ludique une façon d’apprendre, en témoigne le Discovery Tour d’Assassin’s Creed Origins. Et si « rien n’est vrai, tout est permis » est le crédo des assassins, on pourrait dire « qu’apprendre en s’amusant » pourrait être celui d’Ubisoft. J’ai d’ailleurs été surpris d’apprendre que l’initiative de cet escape game-like ne venait pas d’Ubisoft mais de Cultival, agence de sorties culturelles et visites guidées à Paris.

Une visite de musée ou une vraie expérience Assassin’s Creed ?

La licence Assassin’s Creed est-elle bien exploitée ? Oui. Pas forcément assez, mais oui. Et on retrouvera avec plaisir certains codes des jeux. En effet, on retrouvera la vision d’aigle – pourtant abandonnée depuis deux jeux,-, les PNJ (Personnages Non Jouables) en tenue, l’utilisation de la technologie pour arriver à nos fins, les énigmes de Nostradamus, le lieu (emblématique) disponible dans Assassin’s Creed Unity… On appréciera d’ailleurs que certaines zones de l’Hôtel national des Invalides, d’habitude fermées au public, ne soient accessibles que pour l’expérience. On appréciera également le fait que l’ensemble des faits racontés durant l’expérience soient à 99% véridiques. En effet, à l’exception de quelques détails très marginaux (par exemple le design d’une épée reconstituée sur l’application – qui a depuis été modifiée) tout a été vérifié et validé par le Musée de l’Armée afin de créer une réelle cohérence historique, nous assure Emilie Robbe, conservateur en chef du patrimoine du musée.

Cependant, L’expérience Assassin’s Creed aux Invalides aurait pu aller plus loin. Forts de notre sociabilité et de nos charmes naturels, nous avons expérimenté aux côtés de deux personnes : le blogueur connu sous le nom de Lt Paterson et une journaliste du quotidien Le Parisien. Si le premier était familier de la licence vidéo ludique à succès, la seconde ne semblait pas connaître aussi bien l’univers imaginé par Ubisoft. C’est ainsi que nous avons remarqué que le jeu était accessible aux personnes qui n’ont jamais joué à un jeu Assassin’s Creed. C’est bien ? Pour moi pas vraiment. Non pas que je sois un puriste, mais j’ai peur que la promesse marketing ne corresponde pas tout à fait à la cible. Je m’explique : lorsque l’on vous propose une expérience Assassin’s Creed, si vous ne connaissez pas le jeu, vous risquez de penser que certaines connaissances seront nécessaires et ne prendrez pas le risque de payer un billet. Au contraire, si vous connaissez le jeu, vous vous attendez à puiser dans votre culture de gamer.

Pour ma part, j’aurais imaginé une expérience à vivre en famille alliant culture historique des parents et culture gaming des enfants. Ainsi, chacun peut apprendre et l’évolution nécessite une vraie complicité… L’apprentissage par l’amusement.

Je vous conseille de ne pas trop vous couvrir car vous risqueriez d’avoir vite chaud (à force de traverser les Invalides de long en large), de ne pas emmener de sac et d’avoir les mains libres. Une fois le jeu lancé, vous utiliserez votre smartphone une main et la carte dans l’autre. Il faut être libre de ses mouvements quand même…

Il y avait tellement de choses à imaginer et à faire qu’une fois les épreuves terminées, on en veut plus. Mais voilà, l’expérience n’est ouverte au public que pour une durée de deux semaines. Il aurait donc été assez irrationnel d’engager des coûts gargantuesques pour si peu.

Mon avis

Si de prime abord, il est surprenant – en parallèle de la sortie du jeu Assassin’s Creed Odyssey se déroulant en Grèce antique – de retourner dans l’univers du jeu Assassin’s Creed Unity près de 4 ans après sa sortie, c’est avec surprise mais plaisir que nous avons percé le secret de Napoléon et découvert les beautés que le lieu peut abriter. Malgré quelques défauts dont on ne prend conscience qu’une fois l’expérience terminée, on se prend au jeu et on s’amuse. Et finalement, n’est-ce pas le principal ? À faire en famille et rapidement, il ne reste déjà plus beaucoup de places disponibles !

_FyP2UVw.jpeg

Infos pratiques

Dates du 19 octobre au 04 novembre 2018
Durée
1h30
Lieu

Hôtel des Invalides – Musée de l’Armée
129 rue de Grenelle 75007 Paris

Prix

Adulte

Enfant (-14 ans)

 

24€

19€

Smartphone indispensable (au moins 1 par équipe, batterie pleine).
Parcours ouvert aux joueurs de tous âges, seuls ou en équipe.
Pour plus d’informations, cliquez ici.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s