Jeux vidéo PC PS4 Switch Test

TEST – Dragon Quest XI : Les Combattants de la destinée

Un nouveau Dragon Quest ! Un nouveau Dragon Quest !

Dragon Quest XI : Les Combattants de la destinée est un jeu vidéo de type RPG développé par Square Enix et Armor Project et distribué par Square Enix. Il est sorti sur PS4 et Nintendo 3DS le 29 juillet 2017 au Japon et le 4 septembre 2018 en France sur PS4 et PC. Quant à la version Nintendo Switch, il faudra encore attendre un petit peu.

DRAGON QUEST XI : Les Combattants de la destinée_20180908110224

Personnellement, j’ai une relation compliquée avec les jeux de la série Dragon Quest… Car si je suis en permanence attiré par ceux-ci, ils ont parfois tendance à me perdre à mi-chemin tant les combats peuvent devenir techniques et longs. En tout cas, mes meilleurs souvenirs restent dédiés à Dragon Quest : L’Odyssée du roi maudit sur PS2.

Dragon-Quest-XI-Les-Combattants-de-la-destinée-test-my-geek-actu-ecran-chargement.jpg

Le pitch

Dragon Quest XI suit le périple d’un jeune garçon de 16 ans qui découvre être l’Éclairé, une sorte de messie de la lumière qui doit protéger la Terre du mal. Mais voilà, alors qu’il part en voyage pour rejoindre la capitale afin d’y rencontrer le Roi sur les conseils de sa mère, celui-ci donne immédiatement l’ordre de l’envoyer aux cachots prétextant vouloir ainsi limiter la propagation du Mal. En soit, sans lumière, pas d’obscurité, la logique se tient à peu près… Vous allez alors avancer dans votre quête (oui parce que ça ne s’arrête pas là, heureusement) dans un monde absolument immense aux côtés de personnages hauts en couleurs et pour certains, très attachants.

DRAGON QUEST XI : Les Combattants de la destinée_20180909191749

Au même titre qu’avec un Lost Sphear, je n’arrive pas à savoir si Square Enix est en panne d’inspiration ou souhaite totalement se concentrer sur ses plus belles années en offrant un pitch résolument classique nous rappelant les grands chefs-d’œuvre des années 1990-2000. Toujours est-il que si l’histoire ne se démarquera pas par son originalité (du moins à la base, car il y a quand même quelques belles surprises), elle a le mérite d’embarquer avec elle un souffle épique bien réel. Et finalement, je n’en attends pas vraiment plus. Au contraire même, la nostalgie, je saute dedans les deux pieds joints, tel un enfant dans une flaque d’eau.

DRAGON QUEST XI : Les Combattants de la destinée_20180908110658

Visuellement agréable

Même très agréable ! Dragon Quest XI : Les Combattants de la destinée est tout simplement un très beau jeu. Et s’il souffre de quelques lacunes techniques (textures moyennes, modélisations bâclées), le résultat global est, sans aucun doute, remarquable et nous balance dans un univers bel et bien enchanteur. D’ailleurs, le « character design », toujours assuré par Akira Toriyama (Dragon Ball Z) est plus que jamais mis en avant grâce à un rendu graphique « photo-réaliste » impressionnant. On se rappellera également des villes, parfois gigantesques mais assez détaillées pour donner l’impression de vie à l’intérieur de celles-ci. On y croit, la magie fonctionne.

DRAGON QUEST XI : Les Combattants de la destinée_20180916095223

J’ai toutefois noté quelques fausses notes du côté de la bande originale composée par Kōichi Sugiyama. En effet, si certains thèmes sont sublimes, il n’en reste pas moins que quelques mélodies un poil entêtantes (comme la musique des combats) risquent vite de vous agacer. Le fait d’avoir une musique dédiée uniquement à un moment me rappelle un jeu Pokémon. C’était normal il y a 15 ans, ça l’est moins aujourd’hui. Certains diront que c’est rétro, pour moi c’est tout de même un poil énervant. Ce qui est dommage car globalement la composition est réalisée d’une main de maître.

Un gameplay un poil timide

Alors que le contenu du jeu est colossal (comptez plus de 100 heures de jeu pour terminer l’histoire principale, les quêtes annexes et les mini-jeux), son gameplay est un peu plus timide. En effet, si l’on retrouve tous les codes du genre, l’épisode XI de la licence n’apportera pas grand chose de nouveau et peine à dépoussiérer des mécanismes parfois vieillissants. Dragon Quest XI vous proposera par exemple de pouvoir prendre le contrôle de vos personnages pour les faire se déplacer durant un combat. Bonne idée car cela dynamise l’action. Mais voilà, cette petite nouveauté ne sert en réalité pas à grand chose car cela ne vous permet ni d’éviter les attaques ennemies, ni de mieux vous défendre (pas vraiment). Alors ça sert à quoi ? En réalité, je cherche toujours…

DRAGON QUEST XI : Les Combattants de la destinée_20180908114333

Autre point qui me gêne un peu : la sauvegarde. Je sais, dans les Dragon Quest, il faut chercher un point de sauvegarde. Les premiers jeux utilisaient ce système car la sauvegarde automatique n’existait pas. D’accord. Mais aujourd’hui, cette pratique est largement utilisée et particulièrement pratique.

 » Oui, mais c’est Dragon Quest, ça fait partie du charme ! »

Je suis d’accord. Mais ça fait aussi partie des choses qu’on aurait pu dépoussiérer un peu, non ? Heureusement, le jeu se dote quand même de très bonnes idées comme la forge et les mini-jeux associés qui m’ont particulièrement plu. D’ailleurs, globalement, le gameplay n’est pas mauvais du tout. Il est juste un peu classique, un peu trop rétro à mon goût et aurait tendance, à mon sens, à plus séduire les fans du genre, que les novices.

 

 

C’est pas facile, hein ?

Eh oui, c’est bien là qu’on se rappelle que Square Enix est derrière le jeu. Car non seulement celui-ci est incroyablement long (à l’instar des opus de la licence Final Fantasy) mais en plus il faudra redoubler d’effort et de stratégie pour pouvoir avancer. C’est très personnel, mais en tant que testeur, j’aime bien aller « assez vite ». Alors forcément avec un jeu comme Dragon Quest, mes nerfs sont mis à rude épreuve !

DRAGON QUEST XI : Les Combattants de la destinée_20180916090454

Je reprocherai en effet à Dragon Quest XI, non pas une difficulté trop élevée (bien que par moments…) mais plutôt une difficulté pas toujours bien équilibrée. Dans un même donjon, vous croiserez de nombreux ennemis totalement insignifiants que vous passerez avec plaisir quand soudain, vous arrivez, la fleur au fusil, dans la dernière salle (je pense au Tertre du roi par exemple) devant des ennemis dont chaque attaque vous enlève quasiment la moitié de vos PV (points de vie). Ça fait mal. Très mal. D’autant plus que quand votre équipe meurt en plein donjon, c’est retour à la case départ, vous ne touchez pas les deux millions, etc. Et l’air de rien, je suis resté bloqué là longtemps moi. Très longtemps…

Mon avis

À défaut d’être parfait, Dragon Quest XI offre aux joueurs une expérience Dragon Quest tout à fait classique mais de qualité. Si le jeu ne réinvente pas la roue, il se dote toutefois d’un visuel particulièrement soigné, d’une histoire rétro mais sympa et de personnages intéressants, le tout dans un monde « presque » ouvert à la durée de vie et au contenu impressionnants. Pour les fans, c’est une réussite, pour les novices, préparez-vous psychologiquement, ça va piquer mais vous finirez par nous remercier de vous l’avoir conseillé !

DRAGON QUEST XI : Les Combattants de la destinée_20180916171405

Note : 15/20

Les +

  • Un bijou visuel
  • Une ambiance parfaite
  • Un gameplay très accessible
  • Des combats très techniques
  • Les personnages attachants
  • On retrouve Dragon Quest !

Les –

  • Difficulté pas toujours équilibrée
  • Histoire très simple
  • Gameplay très rétro
  • Peu de prise de risque
  • Le système de sauvegarde…
  • destinée surtout aux fans du genre
DRAGON QUEST XI : Les Combattants de la destinée_20180909190423
Les résumés sont bien pratiques !
DRAGON QUEST XI : Les Combattants de la destinée_20180909192009
Les espaces sont un peu vides mais jolis !
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s