Jeux vidéo PS4 Test

TEST – Firewall: Zero Hour

Vous connaissez Counter Strike ? Cette question n’attend pas réellement de réponse.

Firewall: Zero Hour est un jeu vidéo de type FPS en VR (Réalité Virtuelle) développé par First Contact Entertainment Inc. édité par Sony Interactive Entertainment et sorti le 28 août 2018 sur PlayStation VR.

firewall-zero-hour-test-my-geek-actu-screenshot

Counter Strike VR

4 terroristes contre 4 anti-terroristes, c’était le pitch (très succinct) du jeu Counter Strike 1.6 sorti le 15 septembre 2003. Il semblerait que 15 ans plus tard, le concept fonctionne toujours autant puisque c’est précisément celui qui aura inspiré First Contact Entertainment Inc. Ainsi, dans Firewall: Zero Hour, vous pouvez retrouver les joies du FPS le plus connu au monde mais le tout en VR.

La grosse différence, c’est qu’en plus de pouvoir regarder autour de vous en 360 et en 3D, le jeu est compatible avec le PlayStation VR Aim Controller. Et attention, car autant dans Farpoint, l’objet était plaisant, autant ici, il est indispensable. En effet, si Firewall: Zero Hour vous permet de jouer tout simplement avec votre manette, vous risqueriez de passer à côté d’une grosse partie du jeu et de son immersion sans ce petit accessoire (pourtant coûteux). Mais appelons un gun, un gun, c’est quand même un gros délire que d’être obligé de rapprocher le PS VR Aim Controller près de son casque pour voir le viseur et pouvoir vraiment viser de façon réaliste !

Farpoint News My Geek Actu Manette de visée PS VR

Mais ce n’est pas la seule amélioration puisqu’en plus de pouvoir acheter de nouvelles armes et de pouvoir les améliorer vous allez rapidement pouvoir personnaliser votre personnage.

firewall-zero-hour-test-my-geek-actu-screen-PS4

Visuellement impressionnant

Le moins qu’on puisse dire, c’est que si Firewall: Zero Hour n’attirera pas par un concept original mais fiable, c’est surtout le rendu visuel qu’il faut souligner. Particulièrement impressionnante, la 3D du casque PS VR vous offrira un niveau de profondeur et de détail des cartes assez cool pour qu’on puisse s’y projeter.

D’ailleurs, si j’avais été charmé par des jeux VR comme Eagle Flight, j’ai souvent été décontenancé par le manque de sensations. Avec Firewall: Zero Hour, oubliez tout ce que vous avez connu car vous réapprendrez vite à trembler sur votre canapé et à vraiment considérer chaque ennemi comme une menace réelle. L’immersion par la VR est une réussite. On y est, on y croit et c’est vraiment impressionnant !

Quelques limites

On pourra reprocher au jeu deux choses. La première, c’est son contenu pour l’instant encore un peu limité. En effet, si le jeu vous propose un mode en ligne exaltant, le mode solo se limitera quant à lui à un « entraînement » exploitant des bots à l’IA limitée. Pour commencer à jouer, c’est cela dit une étape que je vous conseillerai. D’autant plus qu’en ligne, vos parties risquent de vite tourner à la boucherie tant les joueurs ont vite pris en main le FPS en VR. Eh oui, avec un FPS, c’est toujours le risque… Heureusement, le plaisir reste intacte.

Une autre limite du jeu est son motion sickness assez présent. En effet, comme il vous est possible de tourner à 360 et de regarder à 360 (enfin presque puisqu’un message vous alertera vite d’un « retournez-vous ») en permanence et qu’il vous est conseiller de regarder rapidement partout autour de vous afin de remarquer vos adversaires avant eux, vous aurez assez vite mal au cœur. Pour ma part, il ne m’a pas été possible de jouer sur des sessions de plus de 20 minutes. En gros, après chaque partie, j’ai du faire une petite pause, prendre un peu l’air et hop, on y retourne !

firewall-zero-hour-test-my-geek-actu-aim-controller.jpg

Mon avis

Malgré quelques défauts comme un contenu encore un peu léger et un motion sickness un poil trop senti, l’expérience et l’immersion sont tout à fait remarquables. Pour la première fois dans un FPS de ce genre, j’ai vraiment cru vivre l’action et réussi à être totalement plongé dans la peau de mon personnage. Firewall: Zero Hour offre enfin à la PS VR un jeu compétitif dans lequel la stratégie sera de mise et la communication nécessaire. Une expérience à préparer (je vous conseillerai par exemple de ne pas manger un burrito juste avant) mais que vous ne regretterez pas !

Note : 14/20

Les +

  • Une vraie expérience VR
  • Des maps détaillées
  • Un gameplay réaliste
  • Une vraie adrénaline
  • Un bon jeu compétitif
  • Rejouabilité

Les –

  • Un contenu un peu faible
  • Personnalisation du personnage survolée
  • Motion sickness assez fort
  • Le matchmaking entre amis ?
Publicités

un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s