Manga Reviews

REVIEW – Renjoh Desperado

Wonder Woman au Far West ?

Avec les températures caniculaires qu’on a subies, on se serait cru dans le Grand Canyon ; on voyait presque les tourbillons de poussière passer au coin de la rue ! Du coup, ça m’a clairement donné envie de me plonger dans un univers chaud et aride (oui, nous sommes un peu maso chez My Geek Actu), et c’est comme cela que j’ai découvert Renjoh Desperado.

Renjoh-Desperados_Review-Manga-My-Geek-Actu-2.jpg

Le pitch

Renjoh Desperado est un shônen paru au Japon en 2015 et édité en France par la maison Kurokawa. Œuvre de Ahn Dong Shik, le manga comporte 6 volumes (d’ailleurs tous sortis au pays du Soleil-Levant) dont seuls les deux premiers sont disponibles en France.
On y découvre Monko, l’héroïne badass et solitaire qui parcourt le désert à la recherche du mari parfait. Obnubilée par la quête de l’autre, elle et son cœur d’artichaut se voient confrontés à de multiples aventures allant du fight d’araignée mutante au tombeur des hauteurs en passant par bien d’autres péripéties. Bref, vous l’aurez compris, Monko est une femme surprenante, qui sait très bien ce qu’elle cherche sans pour autant savoir où elle le trouvera.

Renjoh-Desperados_Review-Manga-My-Geek-Actu-3.jpg

Le traitement graphique

Aux premiers regards de la couverture du manga, je ne savais pas réellement ce qui m’attendait : ambiance western, futuriste ou même rétro… Finalement les dessins m’ont vite plu : le character-design est chouette et la finesse des traits des personnages renforcent davantage l’écart entre eux et l’environnement hostile qu’ils habitent. J’ai beaucoup aimé les combats et j’aurais bien aimé les voir en version animée (peut-être un jour ?). La clarté des planches est également à souligner : très lumineuses, celles-ci nous plongent facilement dans décor irradié de soleil et de chaleur.

Renjoh-Desperados_Review-Manga-My-Geek-Actu-4.jpg

L’ambiance

Pour ce qui est de l’ambiance du manga,  celle-ci est forte alors qu’elle est multiple : entre le Far West et le Japon féodal, les lecteurs voyagent d’aventures en aventures et anticipent mieux que Monko les mésaventures qui vont lui arriver. D’ailleurs, il n’y a qu’elle qui semble subjuguée par la première silhouette masculine venue, les lecteurs eux sentent vite venir le poteau rose… Ce décalage entre personnage principal et lecteur créé rapidement un attachement pour cette héroïne mi-ninja mi-princesse fleur bleue.

L’humour est un point à souligner dans le manga ; que cela soit dans les phrases des personnages, dans leurs actions, ou même dans le décalage du traitement de ceux-ci (Monko nous apparaît premièrement comme une femme forte, maniant le katana avec brio, avant de se dévoiler comme une jeune femme amoureuse de tout ce qui passe), et dans les nombreux passages teintés de légèreté.

Renjoh-Desperados_Review-Manga-My-Geek-Actu-5

En bref

Entre la conquête de l’Ouest et la recherche de l’amour, Renjoh Desperado est un concentré d’action et d’humour. Le caractère du personnage principal est assez travaillé et intriguant pour nous faire tourner les pages du manga afin de savoir quel prochain bellâtre fera chavirer son cœur. Dès la fin de la première page, on plonge tout de suite dans un un bain de sable et de chaleur et on découvre avec tendresse la psychologie de cette Calamity Jane au grand cœur. Une très belle découverte donc, que je ne peux que vous conseiller !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s