Jeux vidéo Switch Test

TEST – Bayonetta 2

Flyyyyy me to the moon ♥

Eh oui, il aura fallu attendre tout ce temps pour avoir un test. Il aura fallu attendre la sortie du jeu sur Nintendo Switch, et que j’acquiers la console pour enfin retrouver un de mes amours du jeu-vidéo : Bayonetta !

Bayonetta premier du nom, est le jeu qui m’a fait aimer les beat them all, avec un personnage unique, sexy, classe et badass à la fois. Une sorcière avec des guns à chaque extrémité de son corps qui botte les fesses à des créatures plus belles et détaillées les unes que les autres.

Bref, vous avez compris, Bayonetta est mon héroïne de jeu favorite. Mais, car il y a un mais, que vaut ce second épisode fait pour Wii U ressorti sur Nintendo Switch ? C’est ce que nous allons voir ici.

Résultat de recherche d'images pour
Hello chouchou !

Petit résumé

Bayonetta est originellement sorti sur PS3 et Xbox 360 en 2010 en Europe. Acclamé par la critique, on rencontre donc Bayonetta (ou Cereza comme nous l’apprendrons plus tard dans le jeu), une sorcière de l’Umbra qui va découvrir son passé et ses origines, car s’étant réveillée sans aucun souvenir dans un cercueil au beau milieu d’un lac. Il s’agit comme dit plus haut d’un beat them all développé par PlatinumGames et édité par Sega, avec une identité absolument unique.

maxresdefault (1)

Je l’avoue, je suis très sensible à la beauté d’un jeu et à la recherche de chara-design inédits et d’environnements étonnants, j’ai donc été gâtée. Les combos sont top, les tableaux magnifiques et les personnages très cool. Bayonetta 2 est cette fois édité par Nintendo, et on sait aussi qu’un troisième volet est en préparation pour la Switch. Et heureusement, vous allez comprendre pourquoi.

Graphismes et visuels

Et oui heureusement, car mon dieu mes yeux ont saigné des pixels. Question recherche et chara-design aucun souci, mais bon sang les textures me font mal au plus profond de mon âme de sorcière. Vous allez voir des pixels se balader sur Bayonetta ou sur les décors, que vous jouiez sur votre écran de télévision ou sur celui de la Switch c’est du pareil au même (mais je dirais que c’est pire sur l’écran de la console). Bon, ce n’est pas toujours choquant, mais parfois vous vous dites « ah tiens, qu’est ce que tu fais là toi ? » et c’est dommage.

Cela n’empêche absolument pas le plaisir de jouer, ne vous inquiétez pas, c’est juste que j’aime Bayonetta et qu’un effort aurait pu être fait pour cette « re-sortie » sur Switch. On ne peut pas tout avoir !

696307_scr5_a
C’est sublime, mais ça fait un peu mal quand même…

Les tableaux sont toujours superbes, avec des environnements grandioses et des panoramas tout aussi beaux. Le niveau de détail est toujours aussi haut, chez PlatinumGames ça rigole pas. Bayonetta a changé de look et son thème est devenu bleu, pour mieux coller à l’univers de cet opus, qui se veut beaucoup plus aquatique, avec une ville rappelant Venise.

Résultat de recherche d'images pour
Umbra style bi**es !

D’ailleurs, ce changement de ton a donné beaucoup de mal aux équipes pour trouver un équilibre au nouveau look de Bayonetta. Et comme cette fois elle a les cheveux courts, on retrouve Jeanne à l’opposé avec une tenue rouge sang et une chevelure digne d’une princesse.

user204669_pic7856_1411471434
Concept art de Bayonetta

Les monstres sont toujours plus stylés et gigantesques, bref c’est beau et recherché, digne d’un Bayonetta !

Scénario et nouveautés

On retrouve les personnages de l’ancien opus : Enzo, Rodin, Luka, et Jeanne par qui l’histoire commence.

Résultat de recherche d'images pour

Alors que nous sommes le jour du réveillon de Noël, Bayonetta fait son shopping en utilisant Enzo comme sous-fifre habituel. Alors que des vilains anges débarquent, Bayonetta leur botte les fesses jusqu’à ce qu’un plus gros monstre arrive. Jeanne vient pour l’aider et elles parviennent à venir à bout de la créature. Bayonetta fait une invocation pour achever l’ange, qui à la fin du combat, au lieu de retourner dans le royaume des enfers s’attaque à sa maîtresse qui est sauvée in extremis par Jeanne.

Résultat de recherche d'images pour

Cependant elle accuse le coup, et son âme se voit séparée de son corps, qui est absorbé par des créatures de l’enfer, et laissée pour « morte ». Cereza, réussit à remettre à sa place sa propre invocation à l’aide d’une autre et récupère le corps de Jeanne pour l’amener chez Rodin. A partir de là, notre sorcière de l’Umbra va devoir trouver une porte menant aux enfers pour aller chercher son amie et espérer la sauver.

Sur le chemin elle va croiser d’autres personnages dont Loki, un jeune garçon aux pouvoirs étranges, et aussi d’autres rencontres moins avenantes et peut-être liées à son histoire. A vous de voir pour la suite !

Question nouveauté, notre chère sorcière se trouve une nouvelle forme animale. Après la panthère et l’oiseau voici le serpent aquatique ! Toujours très classe, elle vous permet de vous déplacer dans les environnements aquatiques du jeu, comme la panthère au sol ou l’oiseau dans les airs.

Résultat de recherche d'images pour

 

Gameplay

C’est fluide, nerveux et addictif. La caméra est à sa place, les combos toujours efficaces, et la difficulté présente sans être handicapante. On rencontre des monstres toujours plus grands et impressionnants, avec des scènes assez hallucinantes comme le combat dans les airs, où avec vos ailes vous tentez d’éliminer un monstre mi-dragon mi-anguille géante afin de délivrer votre nouveau petit compagnon ! On va aussi trouver (comme je le suggérais plus haut) des combats aquatiques tout aussi cool et délirants, avec des espèces de raies manta, pieuvres ou oursins géants robotisés.

Image associée
C’est la classe quand même !

On retrouve la recette du premier, avec les attaques sadiques, les apothéoses et les esquives permettant le Witch Time où le temps est ralenti. Différents modes de difficulté existent pour que tout le monde puisse en profiter, avec le mode Apothéose Infinie à débloquer pour les meilleurs et aussi le mode Double Apothéose pour jouer à deux, et notamment en ligne pour se défier.

Résultat de recherche d'images pour
Le fameux Witch Time où vous pouvez enchaîner vos ennemis !

Au niveau du menu, on a accès aux différents modes et chapitres du scénario ou encore de la boutique de Rodin où vous achetez vos compétences, objets, armes, nouvelles tenues etc…

Résultat de recherche d'images pour
La roue d’armes avec les sets interchangeables

Mon avis

Bayonetta 2 est un très bon beat them all, avec des combats efficaces qui fonctionnent très bien, mais qui me surprennent moins. Je suis bien sûr toujours aussi fan de l’univers du jeu, mais j’aurais aimé être un peu plus surprise. Même si je dis que le jeu est beau, ces satanés pixels sont vraiment atroces et pour un jeu de cette prestance c’est extrêmement dommage ! On attend donc avec impatience le troisième volet de la saga, avec pour patienter la chance de pouvoir incarner notre sorcière favorite dans le prochain Super Smash Bros. Ultimate ! Bisous les « chouchous » ♥

Résultat de recherche d'images pour

Note : 17/20

Les +

  • Bayonetta avec ses punch lines du tonnerre, sa classe et sa « sexytude »
  • Un gameplay efficace et addictif
  • Des créatures et combats encore plus énormes
  • La démesure de tout
  • Un mode multijoueur avec d’autres personnages jouables que Bayonetta !
  • Des univers sublimes et une recherche visuelle dingue…

Les –

  • … mis à mal par des pixels atroces
  • Une « magie » un peu moins présente
  • Un peu trop de boss non-stop qui ne laissent pas respirer le jeu
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s