NEWS – Skull & Bones

Ohé matelot, à l’abordage !

La piraterie et moi, c’est une vieille histoire d’amour. Alors quand Ubisoft a sorti Assassin’s Creed IV: Black Flag en 2013, j’étais comme un gosse. Bon, malheureusement, le jeu est passé. Et si les phases de batailles navales sont toujours présentes dans les jeux de la licence Assassin’s Creed, pour la piraterie, c’est fini. Heureusement pour moi, suite au succès de Sea of Thieves, Ubisoft a eu la bonne idée de lancer son propre jeu de batailles sur la mer dans l’univers des pirates avec Skull & Bones. Et là, je suis heureux.

De nouveaux modes dévoilés !

Avec une sortie prévue pour 2019 sur PS4 Pro, PS4, Xbox One X, Xbox One et PC, Ubisoft a profité de l’E3 2018 pour dévoiler « Hunting Grounds », un nouveau mode PvPvE (joueur contre joueur contre l’environnement) pour son prochain jeu se déroulant dans l’océan Indien.

Ce nouveau mode plongera les joueurs (sans mauvais jeu de mot) en plein cœur de l’Âge d’or de la Piraterie en solo ou à plusieurs. Dans le mode PvP (joueur contre joueur) « Disputed Waters » (déjà annoncé), les joueurs devront former deux équipes de cinq bateaux et devront s’enrichir en détruisant les vaisseaux de leurs adversaires. Du lourd quoi.

SB_screen_ShipCusto_e3_180611_230pm_1528728825

Peu à peu, les joueurs pourront acheter de nouveaux navires, les personnaliser, recruter des membres d’équipage, choisir leur propre avatar, leurs voiles, leur emblème, etc. Bref, on pourra avoir son propre équipage.

SB_screen_CaptainatHelm_e3_180611_230pm_1528728827

Une bêta ?

Tout à fait. Et les inscriptions sont ouvertes sur http://www.skullandbonesgame.com/register. Vous pourrez alors jouer en avant-première, donner vos impressions sur le jeu et ainsi aider les équipes de développement à optimiser le jeu. Sympa, non ?

 

Publicités

Hadrien JACOBEE

http://hadrienjacobee.com

Sith du web et fier Rédacteur en Chef de My Geek Actu. Passionné par les univers video-ludiques, les comics DC et les mangas. En gros.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :