Jeux vidéo News PC PS4 Xbox One

NEWS – Devil May Cry 5

Dans le genre des Beat’em all, Devil May Cry est la série qui mélange action, des flingues et des épées, beaucoup de style et un gameplay bien ficelé.

Malgré un épisode sur lequel les fans fermeront les yeux, Capcom remet le couvert avec un nouvel épisode qui cette fois utilise les ingrédients qui ont fait le succès de la série.

Dante, Vergil, Nero. Si c’est noms vous sont familiers, alors il est bon de savoir que ces trois personnages emblématiques vont se profiler à nouveau et ce pour le plus grand plaisir des fans de la série. La série Devil May Cry, qui s’est démarquée de ses concurrents par une mise en scène digne des meilleurs films d’action et d’un character design dégoulinant de charisme bad ass.

Révélé durant l’E3 2018 à la conférence Microsoft, Devil May Cry 5 donne le ton et le bon : ça pète de partout, ça bouge avec style et les graphismes sont au top. Côté narratif dans le trailer reveal, on retrouve le protagoniste principal de Devil May Cry 4, Nero le chasseur de démons. Ce dernier vient bouter à grands coups de Red Queen l’invasion démoniaque qui sévit au cœur de Red Grave City.

D_02_1528626041.png
Nero a pris de l’âge et a fait un passage chez le coiffeur !
NAC_03_1528626055.png
Pas de Devil Bringer cette fois-ci, mais un bras alliant mécanisme et magie.

Pour ceux qui ont joué à Devil May Cry 4, ce cinquième opus se déroule des années après les événements de la ville de Fortuna. L’origine de la nouvelle invasion semble être la « graine démoniaque » qui plante ses racines dans la ville de Red Grave City. Nero, à qui il manque son bras démoniaque trouve substitution dans un bras mécanique grâce à l’aide de Nico, et va s’allier avec Dante. Au milieu de tout ce ramdam se jouera l’avenir des Enfants de Sparda, ce qui révèle la présence de Vergil, frère jumeau de Dante.

Niveau gameplay, le joueur aura la possibilité de jouer 3 personnages différents, aux capacités et styles de combats qui leurs sont propres.

D_04_1528626069.png
Nico, l’artisane d’armes au sourire facile, tient compagnie à Nero dans cet épisode.

À la réalisation, le jeu est aux commandes d’Hideaki Itsuno et de l’équipe à l’origine de la série, ce qui promet une production et de mise en scène de grande qualité. Sur le plan technique, le jeu a pour base le RE Engine qui a déjà prouvé son efficacité dans un autre titre des studios Capcom, Resident Evil 7. Boosté pour l’occasion, le moteur va faire suer nos consoles en affichant des combats gigantesques et des cinématiques aux petits oignons.

NA_01_1528626065.png
De l’action à haute-vitesse, le tout animé par le RE Engine (Resident Evil 7) sous amphet’.
D_01_1528626043.png
On n’y manque pas, Dante toujours aussi bad-ass.

Prévu pour Printemps 2019 sur PS4, Xbox One et PC, Devil May Cry 5 fait saliver et on a hâte, très hâte de poser nos mimines.

En bref, retrouvez le trailer d’annonce que Capcom a dégainé durant cet E3 2018 ci-dessous :

Publicités

un commentaire

  1. Même si je ne joue plus… L’annonce d’un Devil May Cry me tire toujours un peu de nostalgie. A l’époque, je ponçais le 2 avec l’album Méteora de Linkin Park en fond…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s