Jeux vidéo News PC PS4 Test Xbox One

TEST – The Vanishing of Ethan Carter

Alors là… il faut qu’on en parle !

The Vanishing of Ethan Carter est un jeu-vidéo indépendant édité par Nordic Games et développé par The Astronauts. Il est sorti le 25 septembre 2014 sur PC, le 14 juillet 2015 sur PS4 et le 19 janvier 2018 sur Xbox One.

The Vanishing of Ethan Carter_20180409083855

Cela faisait très longtemps que je voyais ce jeu passer dans les promos du Playstation Store et là, enfin, j’ai sauté le pas. Et pour le coup, je n’en suis pas sorti indemne…

The Vanishing of Ethan Carter_20180410204143

Le pitch

Vous lancez le jeu, vous traversez un tunnel, une voix commence à vous raconter une histoire. Le jeu vous prévient, on ne vous tiendra pas par la main, on ne vous dira pas quoi faire. C’est parti. Vous ne savez rien. Enfin si, vous connaissez le titre du jeu, The Vanishing of Ethan Carter, soit La disparition d’Ethan Carter en français. Donc vous savez qu’il faudra rechercher un certain Ethan Carter. OK.

The Vanishing of Ethan Carter_20180409083956

Le vrai pitch maintenant (sur lequel il faut se renseigner pour le connaître avant de jouer) : vous incarnez Paul Prospero, un détective privé spécialisé dans l’occulte. Alors que Paul reçoit la lettre d’un certain Ethan Carter qui l’appelle au secours, il décide de lui venir en aide et de se rendre à Red Creek Valley pour retrouver le jeune garçon. Mais tout ça, il faut le chercher pour le savoir.

The Vanishing of Ethan Carter_20180411210934

Une enquête entre meurtres et mysticisme

Le gameplay est très simple. Alors que vous jouez à la première personne, vous vous promenez dans Red Creek à la recherche d’indices pour avancer dans l’histoire. Vous pouvez avancer à votre rythme. Vos actions sont limitées puisque vous pouvez marcher, courir et valider une action (avec le bouton A ou X sur PS4). Lorsque vous vous approchez d’un point d’intérêt (cadavre, lieu, etc.) un mot apparaît en surbrillance avec l’action liée.

The Vanishing of Ethan Carter_20180409084700

Rien de plus simple. Et pourtant, la difficulté est bien là puisqu’il vous faudra creuser la zone de fond en comble pour retrouver les indices et surtout pour reconstituer les scènes.

The Vanishing of Ethan Carter_20180409084325

Ce qui est amusant d’ailleurs, c’est qu’en suivant le schéma « logique » de l’histoire, je me suis rendu compte que la difficulté diminuait au fur et à mesure de l’avancement. Clairement, les enquêtes finales sont beaucoup plus simples. Ce qui finalement se trouve être très appréciable puisque plus le temps passe, plus il devient vital de savoir ce qui est arrivé à ce pauvre Ethan. D’autant plus que les « missions » qui défilent alternent entre enquête policière classique et scènes complètement WTF. On n’y comprend rien mais on a envie d’y rester. En terme d’ambiance, le jeu m’a un peu rappelé la série Dirk Gently. C’est vraiment très réussi.

The Vanishing of Ethan Carter_20180410091003

Le jeu vous proposera d’ailleurs deux traitements de l’image bien différents qui vous permettront, au cours de l’histoire, de pouvoir en anticiper le dénouement. Je n’en dis pas plus.

The Vanishing of Ethan Carter_20180410091847

Graphiquement bluffant

Qu’on se le dise directement, The Vanishing of Ethan Carter est un jeu sublime. Je dirais même qu’il est l’un des plus réussis visuellement qu’il m’ait été donné de voir. Je suis totalement bluffé. Non seulement la technique est au point, les détails extrêmement nombreux mais en plus la direction artistique est parfaite. Je veux dire, on y est ! Personnellement j’ai totalement eu l’impression d’avoir séjourné, non pas avec Paul Prospero mais à sa place, dans la vallée de Red Creek.

The Vanishing of Ethan Carter_20180411204727

Jugez par vous-même, les (nombreux) screenshots que j’ai pris de mes sessions de jeu donnent davantage l’impression de visuels promotionnels que de visuels réels de gameplay. Et pourtant, il s’agit bien toujours du jeu en action ! Les ambiances, les maisons, les bruits, les jeux de jour et de nuit, les voix, les lieux, tout est totalement maîtrisé.

J’ai pris une vraie claque. Peut-être même plus qu’avec un Uncharted 4: A Thief’s End dont le résultat visuel est parfait mais réaliste. Ce qui est incroyable avec The Vanishing of Ethan Carter c’est que non seulement le traitement de l’image est photoréaliste, mais en plus il se permet de se détacher du réel pour nous emmener dans un monde à la limite du surnaturel. Et tout ça avec un équilibre parfait.

The Vanishing of Ethan Carter_20180410213055

Mon avis

The Vanishing of Ethan Carter, s’il n’a pas réussi à me surprendre sur son dénouement, aura été l’une des plus belles découvertes de ce début d’année. Non seulement le jeu propose une ambiance extrêmement forte mais en plus, la direction artistique et la réalisation visuelle sont tellement au point que j’en ai été bouche-bée tout du long. Entre émerveillement, suspense, inquiétude et réflexion, le jeu est un vrai petit bijou travaillé et retravaillé. Je ne peux décemment que le recommander !

Note : 19/20

Les +

  • Visuellement parfait
  • L’ambiance très forte
  • Une histoire intéressante
  • On en devient photographe

Les –

  • Le character design moins fini que le reste
  • Vraiment aucune aide

 

Mes screenshots :

 

Publicités

(4 commentaires)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s