Mobile Nintendo DS / 3DS PC PS4 Retro Test Wii U Xbox One

TEST – Dragon’s Lair

Il faut sauver la princesse ! Mais cette fois-ci, vous n’êtes pas un plombier moustachu !

Dragon’s Lair, qu’est-ce que c’est ? 

Dragon’s Lair est une licence de jeux vidéo lancée en 1983 sur borne d’arcade éditée par Advanced Microcomputer Systems, développée par StarCom et publiée par Cinematronics.

Si vous vous demandez où est-ce que vous avez pu voir ce jeu récemment, ne cherchez plus, les enfants de Stranger Things jouent précisément à celui-ci lorsqu’ils sont en salle d’arcade. Il faut dire que ce jeu a marqué toute une génération ! Depuis, le jeu a été adapté par de nombreux éditeurs sur quasiment toutes les consoles. Je vais dans ce test, vous parlez de la version développée et publiée par Digital Leisure sur Steam.

Le jeu a été créé par Rick Dyer et Don Bluth ProductionsGary Goldman, John Pomeroy et Don Bluth, des anciens animateurs de chez Disney, connus notamment pour avoir réalisé Anastasia, qui est d’ailleurs tout le temps confondu avec un film Disney. Vous savez pourquoi maintenant !

L’histoire

Notre héros, Dirk the Daring ou Dirk l’Audacieux en français, est un vaillant chevalier qui doit sauver la princesse Daphne, car tous les autres chevaliers ont été tués par les griffes du méchant dragon Singe, qui a enfermé la princesse dans le château de Mordroc.

Le gameplay

Parlons franchement, Dragon’s Lair n’est pas reconnu pour son gameplay exceptionnel, car, c’est tout simplement un dessin animé interactif, une succession de QTE (Quick Time Event). Il y a simplement cinq boutons d’interaction : gauche, droite, haut, bas et épée. C’est un film d’animation qui est projeté sur l’écran et il faut utiliser le bon mouvement au bon moment pour continuer et progresser dans l’aventure, dans ce château, à la recherche de la princesse. Tout est une question de réflexe et de mémoire.

Modes de jeu

On peut choisir le nombre de vies que l’on possède, et ce, sans utiliser de jeton ! Activer ou désactiver les sons de mouvement et les indications de mouvement. Il y a deux modes différents, « arcade » où l’on joue les scènes dans l’ordre original de la borne d’arcade, si Dick meurt, il recommence dans une nouvelle scène et « accueil » où l’on joue la version laserdisc, où Dick doit terminer chaque scène avant de passer à la suivante. Un choix de la difficulté, « facile » où certains mouvements trop compliqués sont retirés et « difficile » où les temps de mouvements et de réactions sont plus rapides.

Et, pour moi le mode le plus intéressant, le cabinet d’arcade, qui nous permet de rejouer le jeu avec l’interface d’une bonne vieille borne d’arcade, et ça, c’est la classe !

Extras

Dans cette version, Digital Leisure nous offre quelques extras, tel que « voir partie », qui nous permet de visualiser chaque cinématique de chaque scène, sympathique vu le nombre de possibilités qu’il y a dans ce jeu !

  • Un petit didacticiel, même si le principe n’est pas très compliqué, c’est toujours utile !

Don7 Dragons Lair My Geek Actu

  • Dessiner Dirk, une petite vidéo de Don Bluth qui nous explique comment il dessine ses personnages, Dirk et Singe ! Même si la qualité de la vidéo n’est pas au top, c’est intéressant, mais le meilleur reste à venir.
  • Et pour finir, un entretien avec les trois personnalités de ce jeu vidéo, Don Bluth, Rick Dyer et Gary Goldman qui nous racontent quelques anecdotes sur la création de Dragon’s Lair !

Mon avis

Dragon’s Lair est un jeu culte, malheureusement méconnu des plus jeunes. Ce film interactif dessiné par Don Bluth est pour moi une œuvre à connaître ! J’y ai passé des heures au point de connaître les scènes par cœur, ce qu’il faut, si l’on veut parfaire le jeu avec les difficultés les plus accrues et j’ai d’excellents souvenirs de ces nombreuses heures ! Bien que très répétitif, dû à son style de jeu QTE, j’y passe encore quelques minutes de temps en temps pour me remémorer ce jeu et le scoreboard, entre amis, c’est toujours sympathique pour réveiller les instincts compétitifs de chacun. Ce n’est pas pour rien qu’il est dans mon TOP 10 Jeux Steam.

Note : 16/20

Les +

Le dessin d’animation
Les modes de jeu
Les extras

Les –

La répétition
L’interface
Publicités

un commentaire

  1. Bonjour, super article ! Moi même fan du jeu, juste pour information, la borne d’arcade originale est disponible en free-play dans le restaurant Coin-op Table 17 rue de Maubeuge Paris 9ème

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s