Jeux vidéo News PC PS4 Test Xbox One

TEST – Star Wars Battlefront II

Il y a bien longtemps dans une galaxie lointaine, très lointaine… EA.

Star Wars Battlefront II est un jeu vidéo de tir à la première (FPS) et troisième personne (TPS) développé par DICE, Criterion Games et Motive Studios, et édité par Electronic Arts (EA). Le jeu est sorti sur PS4, Xbox One et PC. Il s’agit de la suite du jeu sorti en 2015, Star Wars Battlefront.

STAR WARS™ Battlefront™ II_20171117191146
Je vous présente Iden Versio.

Préambule : la loot box du côté obscur

Le jeu a reçu de nombreux avis négatifs (parfois avant même sa sortie) à cause du modèle économique choisi : si EA avait fait face à la colère des joueurs avec Star Wars Battlefront premier du nom à cause de ses DLC payants (et du contenu initial trop faible), EA a pensé à changer de sauce.

STAR WARS™ Battlefront™ II_20171123092546
Je vois la lumière au bout du tunnel !

Nouvelle méthode ? Proposer des améliorations de personnages via des cartes, loot box, récupérables sous la forme de micro-transactions.
En soi, le modèle a déjà fait ses preuves et se croise dans de nombreux jeux à succès. Le problème, c’est que non seulement il a été vite considéré comme du pay to win (entendez là « payez pour gagner ») mais en plus, si vous vouliez avoir toutes les loot box (et donc si on voulait pousser le raisonnement plus loin, si vous vouliez avoir le jeu « entier »), il vous fallait débourser près de 1 800€.

STAR WARS™ Battlefront™ II_20171119194213

Suite aux reproches des joueurs, EA a décidé le 17 novembre (date de sortie du jeu) de supprimer les achats in-game.

« Nous vous avons clairement compris et, de fait, nous désactivons tous les achats in-game. Nous allons désormais passer plus de temps à écouter, ajuster, équilibrer et régler. Cela signifie que l’option permettant d’acheter des cristaux dans le jeu est maintenant hors-ligne et que toute progression s’effectuera par le gameplay. La possibilité d’acheter des cristaux en jeu sera disponible plus tard, après que nous ayons procédé à des changements. Nous donnerons plus de détails plus tard. »

Pour ma part, difficile de leur reprocher quoi que ce soit du coup. Ils ont entendu les fans (et plutôt rapidement pour le coup). Ce pourquoi, je vais maintenant m’intéresser au jeu lui-même.

STAR WARS™ Battlefront™ II_20171119185018

Le mode histoire

Les joueurs avaient reproché au premier opus de ne proposer aucun mode histoire. EA avait rapidement répondu que ce défaut serait corrigé avec Star Wars Battlefront II. Personnellement, je m’attendais à un mode solo rapide de quelques cartes accompagnées d’un semblant de narration. OMAGAD, pas du tout !

STAR WARS™ Battlefront™ II_20171124092352
Quelqu’un a dit « solo » ?

Le joueur suit l’histoire d’Iden Versio, commandant de l’unité Inferno et fille de l’Amiral Versio. L’histoire se déroule juste après les événements du film Star Wars VI: Le retour du Jedi. Alors que l’Empereur vient d’être éliminé, l’Étoile Noire détruite, l’Empire tente de se reconstruire et cherche à venger leur perte. Cependant, les méthodes de l’amiral Versio apparaissent comme trop radicales aux yeux de sa fille. Le doute s’installe alors.

STAR WARS™ Battlefront™ II_20171119183218

Parfaitement intégré dans le déroulement des films, épisodes 4 à 7 (oui, le jeu fait un peu abstraction des épisodes 1 à 3…), le mode histoire va en tout point au-delà de mes attentes. Extrêmement soignée, bien racontée, la narration offre au joueur une alternance de combats au sol (au blaster ou avec les « héros »), de combats spatiaux, de cinématiques.

STAR WARS™ Battlefront™ II_20171125100214

STAR WARS™ Battlefront™ II_20171122085056

L’immersion est totale. Pour tout vous dire, j’ai plus eu l’impression de voir un film Star Wars (et un très bon) que de jouer à un jeu. Je ne pensais pas cela possible – il faut dire que je n’attendais vraiment rien de ce solo – mais j’ai vraiment adoré l’expérience. Probablement autant qu’avec Rogue One: A Star Wars Story. Le jeu apporte vraiment quelque chose à l’histoire globale et m’apparaît maintenant comme indispensable pour combler le vide laissé par les années qui séparent l’épisode 6 de l’épisode 7. Bravo !

STAR WARS™ Battlefront™ II_20171126161519

Un multijoueur intéressant ?

Probablement grâce au mode solo, le multijoueur bénéficie de graphismes beaucoup plus détaillés qu’avec le premier jeu. Les cartes sont très grandes, techniques et fourmillent de détails, d’éléments permettant au joueur de réellement sentir l’enjeu des affrontements.

STAR WARS™ Battlefront™ II_20171119190417

Point positif : le jeu abandonne les capsules « héros » et « vaisseaux ». Le nouveau système est beaucoup moins aléatoire : plus vous gagnez de points au cours de vos parties, plus vous pouvez débloquer de personnages, véhicules, etc. Vous avez donc envie de jouer plus pour être meilleur. Rationnel, non ? Ainsi, vous pourrez « débloquer » les héros suivants :

Boba Fett, Bossk, le Capitaine Phasma, Chewbacca, Dark Maul, Dark Vador, le Général Grievous, Han Solo, Iden Versio, Kylo Ren, Lando, Leia Organa, L’Empereur, Luke Skywalker, Rey et même Yoda !

STAR WARS™ Battlefront™ II_20171123091630

D’autre part, le multijoueur intègre une autre nouveauté : les classes, au nombre de 4, de chaque côté. Vous pourrez alors décider d’apparaître à chaque partie comme : officier, commando, soldat lourd ou spécialiste (entendez par là sniper, en gros).

STAR WARS™ Battlefront™ II_20171120225237

Côté maps, le contenu est là : Naboo, Starkiller, Kamino, Takodana, Jakku, Yavin IV, l’Etoile de la mort 2, Endor, Hoth, Kashyyyk et Tatooine seront vos terrains de jeu. Certaines maps peuvent accueillir jusqu’à 40 joueurs. Et Jakku, par exemple, est tout simplement grandiose !

STAR WARS™ Battlefront™ II_20171126154942
Quels détails !

Pour finir, point auquel on fait (malheureusement) trop peu souvent attention : le jeu propose un mode coopération pour 2 joueurs en local en écran splitté. Alors, OK, le premier aussi. Mais là, il ne s’agit plus juste d’un petit mode « horde » ultra facile pour faire plaisir rapidement aux joueurs. Non, c’est un vrai mode ! Et ça, c’est cool !

STAR WARS™ Battlefront™ II_20171120233939

Mon avis

Malgré un départ raté, j’ai adoré Star Wars Battlefront II. Personnellement, ça faisait même longtemps que je n’avais pas joué à un aussi bon jeu Star Wars. Je suis donc vite passé au-delà de ses quelques petits défauts pour pleinement prendre plaisir à découvrir l’histoire d’Iden Versio. D’ailleurs, j’ai l’impression (et j’ai lu sur le web que je n’étais pas le seul) que le jeu nous dit qui sont les parents de Rey. Une fois le mode histoire terminé, cela semble vraiment évident : il ne s’agit pas que d’un jeu-vidéo mais bien d’une expérience appartenant à un univers étendu. Et si le jeu était nécessaire à la compréhension des films ?

Note : 18/20

Les +

Un vrai mode solo
Une histoire vraiment top
Visuellement impressionnant
Le contenu
Le mode 2 joueurs plus complet

Les –

Des modes multi trop classiques
Quelques textures moins jolies de près

Mes screenshots du jeu (il y en a des beaux !)

 

Publicités

(2 commentaires)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s