Jeux vidéo PS4 Test

TEST – Uncharted: The Lost Legacy

Uncharted: The Lost Legacy, DLC très complet ou réel standalone ?

Uncharted: The Lost Legacy est un jeu développé par Naughty Dog, édité par Sony Computer Entertainment. et relate les événements se produisant après la fin d’Uncharted 4: A Thief’s End pour se concentrer sur Chloé Frazer et Nadine Ross, un duo détonnant, à la recherche de la corne de Ganesh.

Uncharted™: The Lost Legacy_20170825090011
Le jeu commence fort !

Un pitch simple

Du côté de l’histoire, qu’est-ce que ça donne ? D’une façon totalement objective, l’histoire est simple, trop simple peut-être. Malgré un petit rebondissement vers le dernier tiers du jeu (je ne vais pas vous spoiler), tout est complètement prévisible. Cependant, je remarque que le pitch, s’il est indépendant des 4 autres jeux Uncharted, est tout de même inscrit dans une suite logique.

Uncharted™: The Lost Legacy_20170828113918

Un duo qui fonctionne

On retrouve Chloé, personnage d’Uncharted 2: Among Thieves, et Nadine, méchante secondaire du dernier Uncharted 4: A Thief’s End. Alors que Nadine a subi une petite déconvenue dans l’épisode 4 puisqu’elle a perdu le contrôle de Shoreline, organisation para-militaire familiale, elle cherche à en reprendre les commandes et s’associe avec Chloé. Ensemble, elles partent à la recherche de la corne coupée de Ganesh, dieu indien. Niveau contexte, j’ai trouvé mieux, mais bon. On va dire que l’histoire n’est ni bonne, ni mauvaise. Elle a de bonnes intentions. Mais par dessus, il s’agit d’un prétexte à proposer un jeu d’aventure magnifique.

Uncharted™: The Lost Legacy_20170828124349

Le plaisir de l’immersion

Les graphismes ont toujours été quelque chose de puissant avec les jeux Uncharted. Si sur son premier opus, Nathan Drake se cherchait encore et tentait tant bien que mal de s’imposer face à notre amie à seins pointues, Lara Croft, c’est maintenant chose faite. Alors forcément, mettre de côté ce personnage charismatique pour se concentrer sur Chloé et Nadine, c’était périlleux. Mais ça marche. D’autant plus que le jeu est, comme son prédécesseur, d’une incroyable beauté.

Uncharted™: The Lost Legacy_20170828121743

Même si on voyage beaucoup moins que dans Uncharted 4: A Thief’s End, vous vous rendrez vite compte que l’Inde a eu beaucoup à offrir aux créatifs de Naughty Dog qui nous proposent encore une fois une expérience hors du commun. Il n’y a pas à dire, c’est beau. C’est incroyablement beau. Et même si quelques paysages semblent tout droit tirés de l’épisode 4, on est contents.

Uncharted™: The Lost Legacy_20170825201608
Retrouver la Jeep est plutôt cool !

Durée de vie

Pour un standalone, je ne m’attendais pas à autant. Pour tout vous dire, je pensais que le jeu serait terminé en 5 ou 6 heures. En réalité, si on trace tout droit on doit mettre une bonne dizaine d’heures et en profitant des missions annexes je pencherais plutôt pour 15-16h. Ce qui est selon moi pour le prix et pour la qualité du jeu, tout à fait honorable. C’est même suffisant pour en faire un très bon jeu. Les énigmes ne sont ni trop dures, ni trop faciles mais s’enchaînent assez naturellement.

Uncharted™: The Lost Legacy_20170827231520

Un gameplay attendu

Le jeu introduit une notion relativement nouvelle : l’open world. Si l’ensemble de l’expérience n’est pas en open world, une grande partie sera libre. Vous aurez 3 missions principales que vous pourrez dérouler dans l’ordre de votre choix, ainsi qu’une dizaine de quêtes annexes. Et même si la map c’est pas gigantesque, vous êtes libre. Est-ce que ça apporte quelques chose ? C’est cool. Mais pas indispensable. Disons que c’est cohérent avec la narration donc moi, je prends.

Uncharted™: The Lost Legacy_20170827232806

Cependant, j’ai remarqué que, côté gameplay, tous les éléments de A Thief’s End étaient présents. À la différence que là, personne ne vous les expliquera. En somme, je vous conseillerais donc de commencer par Uncharted 4 : A Thief’s End avant de vous lancer dans The Lost Legacy, sinon vous risquez de vous demander par moments « mais où est-ce que je dois aller là ? ».

Uncharted™: The Lost Legacy_20170827234510

Mon avis

La claque visuelle a été la même qu’avec Uncharted 4: A Thief’s End. Et même si je ne favorise que rarement les graphismes d’un jeu, je dois bien avouer que l’expérience est à chaque fois tellement intense qu’on en redemande. C’est beau à s’en damner. A tel point que j’avais l’impression d’être un touriste au pied de la Tour Eiffel. Vous savez, ceux qui prennent 426 photos à la minute. Pareil. J’ai passé toute ma session de jeu à prendre des screenshots. Vous pourrez d’ailleurs tous les retrouver à la fin de cet article.

Note : 18/20

Les +

Graphismes : 19/20
Enigmes : 17/20
Multi : 17/20

Les –

Histoire : 14/20
Musique : mois mémorable que les autres/20

Galerie photos :

Attention, je vous préviens, j’ai fait des screenshots de tout le jeu. Vous risquez donc de vous spoiler quelques éléments de « surprise ». Et encore…

Publicités

(4 commentaires)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s