Reviews Séries

REVIEW – Marvel’s The Defenders

C’est parti pour la première saison des Defenders par Netflix ! Alors bien ou hors-sujet total ?

The Defenders est une série US créée par Douglas Petrie, Marco Ramirez et Drew Goddard diffusée sur Netflix le 18 août 2017. Elle met en scène les quatre personnages Marvel à avoir déjà eu droit à leur série, à savoir DaredevilJessica Jones, Luke Cage et Iron Fist. La série est produite par Marvel Television et ABC Studios.

Marvel's The Defenders Review My Geek Actu Equipe.jpg

Bon à savoir : qui sont les Defenders ?

Les Defenders ne sont pas qu’une idée marketing pour faire du fric. Pas que.
En effet, le groupe de super-héros tournés vers les problématiques mystiques et magiques existe bien dans les comics Marvel. Cependant, si dans ceux-ci il s’agit d’un groupe apparu pour la première fois en 1971 dans Marvel Feature #1, à l’origine, l’équipe était formée par le Doctor Strange, Hulk et Namor, pour protéger la Terre d’une invasion extra-dimensionnelle. Il faudra attendre une seconde version, pour que ce soit Namor qui demande de l’aide au Surfer d’argent et à Hulk. Contrairement au reste de l’univers Marvel, on peut le dire, l’équipe des Defenders a toujours connu beaucoup de changements de membres. Cependant si Daredevil la rejoint en 1975, il faudra attendre 1995 pour qu’Iron Fist soit de la partie. Les Defenders tels que nous le propose Netflix n’existent donc pas dans les comics.

Netflix n’a finalement fait que prendre les personnages qui étaient à sa disposition. Les personnages d’origine n’étant pas dispo : Hulk et le Doctor Strange appartiennent à Marvel Studios (et coûteraient beaucoup trop chers), Namor appartient à Universal, le Surfer d’argent à la Fox (avec les 4 Fantastiques). Néanmoins, ce n’est pas parce que l’équipe ne tient pas que la série sera nulle. Après tout, ces personnages sont tout de même assez reliés (Luke Cage par exemple fait plusieurs apparitions dans les comics Daredevil, etc.). Alors, que donne cette série atypique ?

Marvel's The Defenders Review My Geek Actu Matt

Une intrigue bien amenée

Premier point important de la première saison des Defenders, c’est qu’elle ne démarre pas par un facile team-up mais bien par la mise en place d’un contexte pour chacun des protagonistes. On les retrouve là où on les avait tous laissés. Ainsi, la série démarre relativement doucement en prenant le temps de poser les bases de l’élément perturbateur : la réunion des 5 pontes de La Main avec leur tête : Alexandra, leader presque incontestée interprétée par l’incroyable Sigourney Weaver.
Ainsi, les destins croisés des super-héros ne finissent réellement à se rencontrer qu’à l’épisode 4 (sur 8). Personnellement je suis fan de cette approche !

Marvel's The Defenders Review My Geek Actu Alexandra

Des univers propres

Chaque personnage a son univers. Daredevil évolue dans un univers sombre dont les seules lumières sont la religion et les néons rouges de sa ville. Jessica Jones enquête de jour dans une ambiance encore plus glauque, aux teintes violettes. Luke Cage, accompagné par des beats hip-hop totalement badass, sort de prison et garde pour objectif de protéger Harlem. Ses couleurs sont le orange et le marron. Iron Fist quant à lui, voyage pour finalement revenir dans un New York très axé business aux couleurs plus naturelles bien que très teintées de jaune. Ainsi, chaque personnage a une couleur majeure, un thème (celui du générique) et son univers propre.

 

 

Chose que j’ai particulièrement apprécié avec la série, c’est qu’elle respecte les univers.
En effet, à chaque changement de focus sur un personnage, les couleurs, la musique changent. Ainsi, avant de voir sur quel héros on va se concentrer, il est souvent facile de le deviner au jeu de couleurs. Ce procédé est simple mais fonctionne à la perfection et créé une identité forte à chaque personnage. D’autant plus que les quatre héros ne forment pas une équipe rapidement. Chacun a son univers, sa façon de penser et ses objectifs. Ils ne sont souvent pas d’accord et ne se comprennent pas toujours. Ce sont finalement les événements qui les rapprochent.

Marvel's The Defenders Review My Geek Actu Elektra

Les personnages

Les univers sont respectés, cela signifie que les « side-kicks » (les acolythes) sont présents. On retrouve donc Claire Temple, Coleen Wing , Foggy, Karen Page, Trish Walker, Malcolm Ducasse, Jeri Hogarth, etc. C’est un peu un florilège de personnages que l’on connaît et qu’on on est très surpris de voir ensemble. C’était finalement la meilleure façon de nous montrer comment les univers de chaque protagoniste se relient.

Marvel's The Defenders Review My Geek Actu Karen Trish

Sans ne rien vous dévoiler sur l’histoire (puisque je vous recommande de regarder la série), l’ennemi n’est pas toujours celui que l’on croit et le danger ne vient pas toujours de là où on l’attend. Ainsi, quelques twists bien placés permettent de relancer l’intérêt à une saison courte de 8 épisodes parfaitement rythmée entre mise en place du contexte, réflexions et échanges, combats et tirades inutiles (le bien, le mal, pourquoi c’est mon combat et pas le vôtre, blabla).

Je peux cependant vous dire que Sigourney Weaver est parfaite. Elle tient son rôle avec une poigne de fer, mais une poigne humaine, fragilisée par la maladie et la peur de mourir. Un personnage fort et plutot intéressant que je suis content d’avoir rencontré.

Mon avis

Complètement fan de Daredevil et Jessica Jones, j’ai passé un bon moment aux côtés de Luke Cage et avait été complètement déçu par Iron Fist. Forcément, j’étais sceptique quant à l’association de ces 4 « héros » si différents. Pourtant, l’ensemble est très bien amené et les univers des protagonistes sont  parfaitement respectés. In fine, j’ai passé un excellent moment et n’ai absolument pas regretté d’avoir passé mon week-end sur Marvel’s The Defenders.

Publicités

(2 commentaires)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s