Films News Reviews

REVIEW – Valérian et la Cité des mille planètes

« Ground Control to Major Tom »

Luc Besson. Voilà un sujet compliqué car, les avis sur ses films sont toujours très partagés… Suffit de regarder LUCY (2014) : certains crachent dessus à dire que ce film est un étron sans forme alors que d’autres l’ont adoré jusqu’à en pleurer. #Durendal

Review Valerian My Geek Actu 2

Pour Valérian, nous avons eu le droit aux critiques massacrantes des Américains une semaine avant la sortie du film qui dénonçaient un scénario trop simpliste. J’avais donc forcément des craintes avant d’aller le voir et… maintenant que je l’ai vu ? Suivez-moi jusqu’à la Cité des mille planètes car je vous dis tout !

Synopsis

Valérian et Laureline forment une équipe d’agents spatio-temporels. Lors d’une mission dans la cité intergalactique Alpha – une métropole en constante expansion où des espèces venues de l’univers tout entier ont convergées au fil des siècles – ils découvrent une force obscure qui menace l’existence paisible de la Cité des mille planètes. Valérian et Laureline vont devoir engager une course contre la montre pour identifier la terrible menace et sauver l’avenir d’Alpha et de ses habitants.

review Valerian My Geek Actu 4

Petit cours d’histoire

Le film est l’adaptation de la BD Valérian, agent spatio-temporel créée en 1967 et rebaptisée en 2007 Valérian et Laureline. Créée par Pierre Christin pour le scénario et par Jean-Claude Mézières au dessin, cette BD raconte les aventures de deux agents spatio-temporels qui enchaînent les missions dans l’espace et le temps.

Review Valerian My Geek Actu 5.jpg

En 2015, Luc Besson, le célèbre réalisateur français du Cinquième Elément, annonce qu’il va réaliser un film inspiré de cette bande-dessinée. Avec un budget de 197 millions d’euros, il devient le film le plus cher de France passant devant son prédécesseur Astérix aux Jeux Olympiques qui n’avait « seulement » que 78 000 000 euros de budget.

Le choix de cette BD n’est pas anodin puisque Luc Besson a découvert Valérian à l’âge de 10 ans grâce au magazine Pilote. Il tomba alors immédiatement amoureux de Laureline. Il déclara lors d’une interview, qu’il aimait le côté femme forte qu’elle représentait. Par ailleurs, il s’est toujours un peu inspiré d’elle pour créer ses personnages féminins.

« C’est un agent spatio-temporel, qui voyage dans l’espace, qui porte une combinaison et qui met des baffes à des aliens. C’est la mère de Leeloo, de Nikita, de Lucy… De beaucoup de mes héroïnes. »  – Luc Besson.

Review Valerian My Geek Actu 6.jpgEn chiffres

Le film de M. Besson a beaucoup de chiffres à son compteur :

600 – Nombre de costumes créés pour le tournage.

200 – Nombre d’espèces d’aliens et de créatures créées pour le film.

Review Valerian My Geek Actu 3

80 – Nombre de caméras utilisées pour la performance-capture.

2 547 – Nombre de plans avec effets visuels.

6 000 – Nombre de dessins réalisés pour le storyboard.

65 – Nombre de décors crées.

review Valerian My Geek Actu

50 – Nombre d’années entre la parution du premier album et la sortie du film.

20 – Nombre d’années entre la sortie du Cinquième Élément et Valérian et la Cité des mille planètes.

Mon avis sur le film

Valérian et la Cité des mille planètes nous promettait à travers sa publicité et ses bandes annonces, un film époustouflant et un univers riche en diversité. Mais alors est-ce le cas ?  Huuum… oui !  Je m’explique :

Scénario

Il est simple. C’est d’ailleurs sur ça que les Américains ont jeté la pierre. Mais contrairement à eux, je n’irai pas jusqu’à dire que ça gâche le film, bien au contraire !  Un scénario simple ne veut pas forcément dire qu’il est mauvais. Je ne peux pas dire beaucoup de choses pour ne pas vous spoiler mais, je trouve les personnages bien travaillés, le parcours qui nous mène du début à la fin du film est cohérent et bien amené. Bref pour faire simple, c’est le Cinquième Élément 2.0 et c’est cool !

Réalisation

Bon là, je pense que, pas de grande surprise, on en prend plein les yeux ! Du Big Market à Alpha, tout est magnifique. Lors de l’avant-première j’ai eu l’occasion d’assister au discours de Marc Simonetti (designer du film, et entre autres le papa du célèbre Trône de Fer de GoT). Il expliquait que Luc Besson avait déjà prévu tous les mouvements de caméra, ce qui lui a permis de vraiment dessiner des concept-arts au millimètre près et dans le bon sens. Donc oui, le film est beau, magnifique même, la mise en scène est digne de Besson, bien rythmée, bien chorégraphiée bref pour la réal presque rien à dire !

Review Valerian My Geek actu 7.jpg

Presque ? Petit bémol : j’aurais aimé en voir plus de la Cité Alpha ou même du Big Market, mais bon ce n’est pas si grave que ça et de toute façon monsieur le réalisateur a son mot à dire sur le pourquoi du comment de ne pas trop en montrer :

« Si on commence à se faire plaisir ou à se faire berner par la beauté ou l’imagination, on est mort. Il faut avoir cette rigueur de se dire que c’est peut-être beau, mais que ce n’est pas ce que je raconte. Et essayer d’en mettre le maximum dans ce moment précis et ce cadre-là, pour que ce soit beau et intéressant, mais sans en faire le sujet principal. »

Review Valerian My Geek Actu 8.jpg
Concept-art de Alpha, la Cité des mille planètes

Casting

Premièrement nos deux héros. Dane DeHaan prend les traits d’un jeune Valérian et il est convaincant. Il arrive à interpréter l’agent spatio-temporel courageux et dragueur avec justesse. Cara Delevingne est Laureline et… bah elle est bien ! Elle interprète la femme forte que Besson aimait et elle le fait bien. Tous les deux sont complices, ça se voit et c’est agréable car même si physiquement ils ne ressemblent pas forcément aux deux héros de la BD, ils arrivent à nous faire comprendre que, Valérian et Laureline, c’est eux ! Donc très bon choix.

 

Pour le reste du casting, Rihanna interprète la charmante Bubble, Ethan Hawke est l’extravagant Jolly et Alain Chabat prend le rôle de Bob le pirate ! Ça fait plaisir et drôle de le voir dans une si grosse production « internationale » .

 

Review Valerian My Geek Actu Alain
Alain Chabat en Bob le pirate

Petite anecdote inutile mais j’avais envie d’en parler. Lors de la scène de Big Market, le guide farfelue du nom de Thazzit est joué par Eric Lampaert. Vous vous demandez qui peut bien être ce brave homme ? Et bien c’est un français, qui jouait le rôle de l’incroyable fiancé dans l’émission du même nom sur TF1. Oui… je sais… passionnant… humhum la suite !

Musique

Ok alors déjà le film commence sur Space Oddity de David Bowie. Rien que ça, c’est parfait ! Pour la bande originale, c’est le grand Alexandre Desplat qui s’en est occupé et c’est très agréable à écouter. D’ailleurs il a fallu 96 musiciens et un chœur de 40 chanteurs pour la bande originale.

 

En bref

Mais alors ? Le film mérite-t-il les critiques négatives américaines ?

Non. Valérian et la Cité des mille planètes est très bon, il manque un petit truc pour qu’il soit génial mais c’est déjà ça. L’histoire est sympa et visuellement c’est une grosse claque. Luc Besson nous livre ici son plus précieux bébé et on voit bien qu’il l’a élevé très longtemps dans sa tête avant de le réaliser. Si vous avez aimé le Cinquième Élément, vous allez forcément aimer Valérian car c’est le tout nouveau space-opéra !

Review Valerian My Geek Actu A
Le Cinquième Élément, 20 ans avant Valérian

Review Valeria My Geek Actu DReview Valerian My Geek Actu B

Review Valeria My geek Actu C.jpg

N’hésitez donc pas à aller le voir pour faire votre propre avis, en tout cas, moi je vous le conseille fortement. D’ailleurs une fois vu, n’hésitez pas à nous laisser votre critique ! À bientôt et que la force soit avec vous ! Hein ? Comment ça c’est pas la même histoire ?

review valerian my geek actu

PS : My Geek Actu a été invité à l’avant-première de Valérian avec animation VR (Réalité virtuelle), projection et cocktail futuriste. J’ai eu l’honneur d’y aller pour représenter le site, je rédigerai donc un petit article pour vous raconter en détail cette soirée fort bien sympathique avec photos, interview et autres !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s