Manga News Reviews

REVIEW – Pochi & Kuro

Un manga à croquer. Un manga qui se délecte sans faim. Un manga délicieux. Les jeux de mots sont nombreux.

Pochi & Kuro est un manga écrit et dessiné par MATSUMOTO Naoya et édité par KAZE dans sa collection Shonen sorti en 2014 au Japon et en 2017 en France.

Un pitch qui a du mordant

Au Royaume des Démons, un légende raconte qu’il existe un mets légendaire capable incroyable à la personne qui le mangerait : la viande humaine !
Kuro, un jeune démon aux allures rock’n roll cherche aux côtés de son ami (le chat étrange dont la tête peut se séparer de son corps. Alors qu’aucun humain n’a été vu en Enfer depuis des lustres, les deux amis tombent sur une jeune lycéenne. L’envie de la dévorer s’en suit donc naturellement. Cependant, Kuro qui tombe sous le charme de l’adolescente décide de l’aider. Seulement voilà, une humaine, ça sent bon et les autres démons sentent rapidement sa présence…

Des rebondissement attendus ?

L’histoire, tout droit inspirée d’un roman pour adolescente type Twilight ont (au début de ma lecture) laissés quelques doutes sur la suite de l’aventure. Très vite, on rencontre le grand méchant de cette aventure qui n’est autre qu’un prince au pouvoir immense mais écrasé par l’ombre de son père dont il veut dépasser la réussite. Vous l’aurez donc compris, rien de bien surprenant jusque là.

Pochi & Kuro VF Manga Review My Geek Actu 1

Des gags, de l’humour et un peu de légèreté

Pourtant j’ai pris un réel plaisir à lires les deux premiers tomes de Poche & Kuro. Pourquoi ? C’est très difficile à expliquer. Mais disons simplement que… c’est sympa !
Les personnages sont attachants (mention spéciale pour Léo), drôles et on prend plaisir à rester à leurs côtés. De plus, les incompréhensions de langages inévitables entre démon et humain sont bien retranscrites car jusqu’à l’épisode 2, ni les démons, ni le lecteur ne comprend ce que dit l’humaine. Ainsi, le lecteur n’est plus humain mais passe réellement du côté des démons, créant ainsi une réalité intéresante.

De plus, si les combats et la tension sont présents tout au long des deux premiers tomes, il n’empêche que l’ensemble reste très léger. En effet, les gags, dispersés comme des cailloux du petit Poucet nous offrent une lecture paisible et sans pression.

Mon avis

Limité à 4 tomes seulement, Pochi & Kuro est un shonen à prendre comme une bonne dose d’humour et de bonne humeur, simple à lire et sans prise de tête.
Le manga, bien que trop simple et « gamin » de prime abord (dans ses dessins comme dans son thème), s’avère en fait être une très bonne surprise dont j’ai pris plaisir à découvrir les personnages. Bref, à l’image des bonbons d’Halloween, c’est un manga qu’on dévore sans s’en rendre compte !

Publicités

un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s