TEST – Battlezone VR

Dans les grandes lignes, il s’agit de combats de tanks. Mais en réalité virtuelle donc c’est cool.

Battlezone est un jeu de tir à la première personne (un FPS) mais dans un tank. Développé et édité par Rebellion Developments, l’expérience vous propose de prendre les manettes d’un tank futuriste désigné de façon cubique. Voilà. En fait tout est dit.
Mais un article avec 3 lignes c’est short, alors je vais développer un peu. On sait jamais, si vous hésitez à l’acheter.

battlezone-vr-test-my-geek-actu-tank

Le pitch

Ou pas. Non parce que soyons francs, il ne faut guère attendre de rebondissement haletants dans ce genre d’expérience. Battlezone est un jeu 100% arcade des plus basiques : vous devez détruire des véhicules ennemis. À la limite, on ne vous demande pas trop votre avis. Et finalement, ce qui est intéressant, c’est que si les jeux PS VR sont incroyables dans leur capacité d’immersion, l’histoire est trop souvent le point délaissé. Les éditeurs (Rebellion, Ubisoft, etc.) ont misé à 300% sur la nouveauté du PS VR en oubliant complètement ce qui fait un BON jeu-vidéo, sa capacité certes à nous permettre de nous évader, mais surtout la durabilité. Le problème avec Eagle Flight, Batman Arkham VR, RIGS ou Battlezone, c’est qu’une fois qu’on a passé 2 ou 3 heures dessus, bah c’est toujours pareil. C’est un peu décevant non ? D’autant plus que si Batman Arkham VR se dote d’une histoire top (mais terriblement courte), le prix suit. Alors que Battlezone est proposé au prix moyen de 60€. Pour jouer 3 heures c’est cher. Surtout si vous venez d’acheter le PS VR à 399€ et la caméra indispensable pour jouer à 59€.

battlezone-vr-test-my-geek-actu-ingame

Graphismes et jouabilité

Enfin ! Contrairement à RIGS qui a cherché à tout prix à caler son gameplay sur les fonctionnalités du PS VR, Battlezone mise sur une jouabilité plus classique, plus arcade et beaucoup plus réussie à mon goût. C’est classique : joystick gauche, vous bougez, joystick droit, vous visez. Et avec votre tête, vous regardez. Comme dans la vraie vie quoi. Et pas autrement.

battlezone-vr-test-my-geek-actu-explosion

Côté graphismes, encore bravo ! Comme Wayward Sky ou Eagle Flight, le jeu a misé sur des graphismes minimalistes, ultra retro. Et comme le PS VR a une capacité d’affichage limitée, c’est une réussite totale. Seuls les effets de lumières se reflètent sur la vitre de notre tank, c’est joli, on oublie tout le reste. La magie opère.

battlezone-vr-test-my-geek-actu-ingame

Sensations VR

Ca ne vaut pas RIGS. Il faut dire que vous n’êtes plus à 3 mètres du sol mais collé à votre siège. Donc forcément…
Mais passé ça, votre cockpit est super réaliste. Vous regardez autour de vous et vous y êtes.
D’autant plus que les effets de profondeur de la 3D du casque ne sont pas superflus. Ça rend vraiment bien. En bref, les sensations ne sont pas ultra dingues, mais elles sont bien rendues.


logo MGA avisNote : 15/20

Sensations VR : sympa/20
Mode de Jeu et contenu : 10/20
Gameplay : top mais n’invente rien/20
Graphisme : 14/20
Musique : 10/20
Histoire : absent/20

Hadrien JACOBEE

http://hadrienjacobee.com

Sith du web et fier Rédacteur en Chef de My Geek Actu. Passionné par les univers video-ludiques, les comics DC et les mangas. En gros.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :