Reviews Séries

REVIEW – The Walking Dead S7E01

Ça y est, on sait.

Attention, cet article contient des SPOILERS sur ce qu’il advient des 11 personnages aux mains de Negan.

Bon, je ne vais pas vous mentir : j’ai détesté l’épisode 1 de la 7ème saison de The Walkng Dead. Un vrai calvaire. Mais rapellons-nous que cela n’est qu’une série et que les acteurs vont bien, comme le montre leurs comptes Instagram (ici ou ).

L’ambiance

On était déjà super mal à la fin de la saison précédente, et ce sentiment refait surface dès la première minute de l’épisode. En effet, on se retrouve démunis face à cette armée de Sauveurs et à leur leader psychopathe et sanguinaire qui vient, froidement, d’assassiner Abraham. Choqués, terrifiés et abattus, nous nous disons naïvement que cela est passé et  que la tension qui est en nous va enfin commencer à s’estomper. Hé bien non ! On reste encore bien longtemps (trop à mon goût) dans cette ambiance glauque à souhait, jusqu’à ce que Daryl pête un cable et colle une baigne à cet en****** de Negan. Et  là, c’est reparti : on replonge tête baissée dans le stress qui nous habitait en se demandant ce qui va se passer. Et comme on l’avait lu sur internet (oui car on aime se faire spoiler), c’est Glenn qui y passe et c’est crade et profondément triste.

Le suspens

Évidemment, on ne connaît pas l’identité des victimes tout de suite. Gros suspens avant les révélations, fait de flashbacks pendant que Negan emmène Rick faire une petite promenade de santé au milieu des zombies. L’intérêt ? Le soumettre. Sauf qu’on connaît Rick, il ne faut pas toucher aux siens. Et sa soumission se fait attendre aux yeux de Negan. C’est donc pendant l’absence de Rick que l’on revient dans le passé pour y découvrir ce qu’il s’y est produit, au bout de 20 minutes je dirais.

Tout n’est que psychologie

Étant donné que Negan n’arrive toujours pas à voir la peur dans les yeux de Rick, celui-ci menace de tuer les 9 personnages restants si Rick ne coupe pas le bras de Carl. Et là, c’est le virage : on découvre un leader complètement choqué et abasourdi, victime d’un compte à rebours contre lequel il ne peut plus rien. C’est finalement à deux secondes de l’amputation de Carl que Negan stoppe son nouveau toutou pour lui dire que sa bonne volonté est reconnue. Ce n’était donc qu’une histoire de qui a la plus grosse ?!

Une saison différente

En effet, on connaissait trop bien le schéma de la lutte entre le groupe de Rick et d’autres groupes (la prison, le Commandeur, le début d’Alexandria, etc.). La saison 7 s’annonce différente car elle présente pour la première fois un Rick qui s’avoue ne plus être le leader mais bien soumis à une autorité reconnue.

« Cela [ndlr : la mort d’Abraham et de Glenn] va introduire un nouveau degré de peur chez ces personnages, une peur qui n’a jamais été aussi présente depuis les deux premières saisons. Cette peur va affecter chacun d’une façon différente, et va diviser le groupe de plusieurs manières. Il y aura donc beaucoup de divisions et de conflits ». A expliqué Robert Kirkman

Negan mourra t-il dans cette saison ? J’entends encore Hadrien dire « s’il ne meurt pas dans les trois prochains épisodes, j’arrête de regarder ». Désolée Hadrien mais je pense que le chef des Sauveurs va rester encore un peu car il faudra du temps pour les 9 restants (et ceux d’Alexandria) de retrouver la force de s’opposer à ce psychopathe en cuir.

Il fallait s’y attendre

Si les fans sont sous le choc, Michael Cudlitz et Steve Yeun ne le sont pas autant. Plusieurs indices laissant à penser qu’Abraham serait le premier tué : sa posture, le défi dans ses yeux lorsqu’il regardait Negan faire sa plouf, on pouvait deviner qu’il était prêt à se sacrifier pour les autres : « il a fait comprendre à Negan que s’il voulait tuer quelqu’un qu’il le tue lui, pour protéger le reste du groupe », a déclaré l’acteur. De plus, dans les comics son personnage était mal en point, ce qui pouvait laisser penser que l’équivalent dans la série ne ferait pas de vieux os non plus. Steve Yeun est également très content de la façon dont il quitte la série :

« Jouer cette scène était dingue… et le faire de la façon dont nous l’avons fait, c’était aussi courageux et impactant. Cela m’a totalement motivé. Glenn est mort d’une façon qui lui ressemble, en ne pensant pas à lui-même. Je pense que c’était la bonne fin pour lui. »

Voilà, voilà…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s