INTERVIEW – Maho Cosplay

Cette semaine nous sommes allés à la rencontre de Maho Cosplay, ancienne représentante de la France dans le monde du cosplay.

picto-profil-emilie-boisbouvier-my-geek-actu  Emilie :
Hello Maho ! Peux-tu te présenter à nos lecteurs ?

picto-profil-maho-my-geek-actu-copie  Maho :
Salut 🙂 Je m’appelle Constance, je vis à Lille, j’ai 25 ans et je suis cosplayeuse depuis 2009. J’ai toujours été fan de jeux-vidéo depuis que je suis très jeune (Mario, Zelda) et j’ai découvert l’univers des mangas et animés au collège ce qui ma conduite, avec mes frères, à vouloir visiter le salon Japan Expo à Paris et c’est comme ça que j’ai découvert le cosplay. J’ai mis plus de 2 ans à finir mon premier cosplay et en 2009 j’ai participé à mon premier concours cosplay.

picto-profil-emilie-boisbouvier-my-geek-actu  Emilie :
Deux ans ? C’était quel cosplay ? Tu n’avais aucune notion de couture avant ?

picto-profil-maho-my-geek-actu-copie  Maho :
C’était un cosplay de HighPriest de Ragnarok Online. Je n’avais strictement aucune notion de couture, j’ai juste recuperé un vielle machine à coudre dans le grenier de mes parents, mon père m’a montré comment elle s’allumait et tout a commencé comme ça. J’ai acheté mes premiers mètres de tissus et de dentelles et j’ai participé à un premier concours à un tout petit salon du livre et de la BD dans le nord… je ne sais même plus où d’ailleurs. XD

picto-profil-emilie-boisbouvier-my-geek-actu  Emilie :
Tu as bien progressé alors, tes cosplay actuels sont très impressionnants ! 🙂
Combien de temps passes-tu sur un cosplay en moyenne ?

picto-profil-maho-my-geek-actu-copie  Maho :
Merci beaucoup !
Alors ça dépend beaucoup de la difficulté et de la quantité de détails d’un costume. Pour les plus simples 30/50h me suffisent et pour les plus difficiles je suis déja montée jusqu’a 400 heures. Et pourtant je travaille relativement vite car je réfléchis beaucoup aux méthodes et techniques que je vais utiliser avant de me lancer, ça fait gagner du temps et évite le gaspillage de matériel qui coûte assez cher.

picto-profil-emilie-boisbouvier-my-geek-actu  Emilie :
Justement, combien dépenses-tu en moyenne par création ?

picto-profil-maho-my-geek-actu-copie  Maho :
Sur un costume avec perruque, lentilles et chaussures, déjà juste avec ces fournitures de base on arrive très vite à une centaine d’euros… Ensuite tout dépend du matériel dont j’ai besoin pour la suite. En moyenne donc je dirais 150/200€ par costume. Le plus gros montant que j’ai dépensé pour un cosplay c’est 450€, pour celui de Saber Lily que j’ai porté lors de la finale ECG 2012.

picto-profil-emilie-boisbouvier-my-geek-actu  Emilie :
J’imagine que tu ne revends pas tes cosplay après ? Beaucoup de cosplayeurs avec qui je discute m’avouent que la séparation est trop difficile. ^^

picto-profil-maho-my-geek-actu-copie  Maho :
Si je les vends sinon financièrement je ne m’en sortirais pas. Je n’en garde que certains, actuellement j’ai fabriqué 53 cosplays et il ne m’en reste qu’une petite dizaine. Après il y a aussi le problème de la place que ça prend, je vis dans un 35m2 donc le manque de place se fait vite sentir. Pour finir je préfère donner une seconde vie à mes cosplay que de les laisser croupir dans un placard, ça me fait toujours vraiment plaisir de voir mes anciens cosplays en convention, j’en croise toujours minimum un à Japan Expo Paris depuis quelques années.

picto-profil-emilie-boisbouvier-my-geek-actu  Emilie :
Ahah oui ça doit te faire tout drôle de croiser tes cosplays ^^. 53 c’est énorme ! Où puises-tu tes inspirations ?

picto-profil-maho-my-geek-actu-copie  Maho :
Dans les jeux-video principalement, je suis une fan de Nintendo et surtout de la série The Legend of Zelda ; j’ai réalisé 8 cosplays et 2 créations de cet univers.

picto-profil-emilie-boisbouvier-my-geek-actu  Emilie :
Ok 🙂 Quelle a été la plus grosse difficulté à surmonter ?

picto-profil-maho-my-geek-actu-copie  Maho :
Pour moi ce ne sont pas les cosplays ni leur réalisation qui ont été le plus dur à surmonter mais plutôt la vie dans la communauté cosplay en France. J’ai trouvé qu’il y était extrêmement difficile de s’y faire une place quand on débute. J’ai été élue représentente francaise en 2011 au bout de seulement 3 ans de cosplay et j’ai subi durant cette année beaucoup d’accusations sur la qualité de mon travail et sur ma légitimité à avoir remporté ce titre et malheureusement la finale n’a rien arrangé ; même en classant la France en 3ème place de la catégorie solo j’ai entendu bien plus de critiques que de félicitations, même encore maintenant 4 ans plus tard. Les francais ne sont pas très solidaires et même après l’annonce des résultats je trouve que l’esprit de compétitivité ne disparait pas… C’est dommage car dans beaucoup d’autres pays ce n’est pas comme ça.

picto-profil-emilie-boisbouvier-my-geek-actu  Emilie :
Oh 🙁 Oui c’est dommage ! Pourtant ton travail est bien loin d’être critiquable ! Je ne suis pas cosplayeuse mais je trouve que tes cosplays sont remarquables ! Du coup, tu continues à faire des events ? On pourra te croiser à la PGW ?

picto-profil-maho-my-geek-actu-copie  Maho :
Merci^^.
Oui je fais quelques events mais beaucoup moins depuis quelques années car je ne peux pas toujours me déplacer, financièrement le cosplay plus la convention ce n’est pas évident et il faut faire des choix. En général les conventions que je fais dans l’année sont Made In Asia en Belgique et Japan Expo Paris, ensuite c’est un peu en fonction de mon emploi du temps et de mes possibilités financières. Cette année non je ne ferai pas la PGW car je suis actuellement en reconversion professionnelle pour devenir créatrice de vétements sur mesure. La formation se fait sur 9 mois et elle est intense du coup même fin octobre je n’ai absolument aucun projet cosplay en cours, donc je pense que cette année sera une année pause cosplay pour me consacrer à mon avenir professionnel, même si cela reste dans le domaine de la couture.

picto-profil-emilie-boisbouvier-my-geek-actu  Emilie :
C’est le cosplay qui t’a donné envie de te reconvertir ?

picto-profil-maho-my-geek-actu-copie  Maho :
Oui, à la base je suis technicienne de laboratoire en analyse de biologie médical mais je n’ai jamais retrouvé les raisons humaines qui m’avaient lancée sur cette voie…. Encore une fois la rentabilité et le chiffre d’affaire priment sur tout le reste et pour moi c’était inadmissible de ne pas pouvoir consacrer assez de temps au bien être de mes patients et de devoir également faire des concessions sur mon propre bien être au travail sous prétexte que le budget ne permettait pas d’embaucher suffisamment pour soulager de la montagne de travail à faire. Même durant mes études, le cosplay était devenu une échappatoire et je me suis rendue compte que ça me permettait d’exprimer ma creativité et que je me sentais bien derrière mes patrons et ma machine à coudre. J’ai décidé après 3 ans d’études supérieures et 4 ans d’expérience pro que je n’avais qu’une vie et qu’il était hors de question pour moi de vivre mes semaines en ayant hâte que le weekend arrive pour pouvoir souffler ! Donc j’ai tout laissé derrière moi pour pouvoir vivre d’un domaine qui me passionne et me donne envie de me lever le matin car c’est comme ça que l’on devrait tous vivre notre vie, en ayant tout simplement hâte de voir ce que demain nous apportera.

picto-profil-emilie-boisbouvier-my-geek-actu  Emilie :
My Geek Actu est néé d’une réflexion similaire, je vois très bien ce que tu veux dire ! 🙂
Pour finir, quels conseils donnerais-tu à celles et ceux qui n’oseraient pas se lancer dans le cosplay ?

picto-profil-maho-my-geek-actu-copie  Maho :
Je leur dirais que chaque erreur permet de faire mieux par la suite. Au début c’est très facile de se décourager car c’est un loisir très difficile qui nous demande de maîtriser une quantité astronomique de techniques. Mais il faut se dire que toutes les erreurs/défaites deviennent des expériences. C’est en faisant que l’on apprend et le cosplay illustre très bien cette phrase que l’on entend souvent. Il ne faut pas abandonner, tout travail donne place à du resultat, il faut juste être patient. 🙂

picto-profil-emilie-boisbouvier-my-geek-actu  Emilie :
Merci d’avoir répondu à nos questions Maho ! Place à tes photos 🙂

Pour plus de photos des cosplays de Maho, n’hésitez pas à liker sa page FB ici, son compte Twitter  ou encore sur Instagram ici.

aurora-child-of-light-maho-omaru

elin-reaper-tera-online-maho-antony-gomes-pour-shudan-pictures

elin-tera-online-maho-cooladn

gwendolyn-odin-sphere-maho-kaicom

kaname-madoka-mahou-shoujo-madoka-magica-maho-cooladn

malon-the-legend-of-zelda-maho-padre-geek-pour-shudan-pictures

medolie-the-legend-of-zelda-maho-maho-retouche-par-kaicom

momohime-oboro-muramasa-maho-kaicom
pony-sakizo-maho-omaru

saber-lily-fates-stay-night-maho-steeve-li

saber-sakura-fate-grand-order-maho-allpodayo-pour-epic

skullkid-the-legend-of-zelda-maho-kaicom

Crédits photo :

Publicités

Emilie BOISBOUVIER

Jeune padawan de l'univers geek | In fond of the Punisher & Death Note | Make gif not war.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :