Jeux vidéo Mobile News Test

TEST – Pokémon GO

Ce jeu c’est de la folie ! Ce qui est complètement fou c’est de voir à quel point l’expérience devient sociale.

Plus cool que de regarder Game of Thrones, jouer à Pokémon GO est aujourd’hui le dernier truc à la mode. Allez dans Paris, vous croiserez à coup sûr un dresseur de Pokémon. Par contre attention, je suis l’un d’entre eux !

Pokémon GO est un jeu mobile iOS et Androïd sorti en France le 24 juillet 2016. Le jeu exploite la réalité augmentée et vous propose de capturer des Pokémons se trouvant dans votre entourage ou vous poussera à lever vos fesses de votre chaise, parcourir la terre entière, traquant avec espoir les Pokémons et leur mystère, le secret de leurs pouvoirs….

Créé par Nintendo, The Pokémon Company et Niantic (ancienne filiale de Google), le jeu a un connu un incroyable succès avant même d’être lancé. Pour cause, en France, de nombreux sites proposaient de télécharger le jeu de façon parfaitement illégale. Même si le jeu d’origine est 100% gratuit et que l’inscription était la même, liée à un compte Nintendo.

Attrapez-les tous !

En gros, c’est le pitch. Le jeu vous propose de vous créer un avatar et de parcourir la ville dans laquelle vous vous trouvez. Si c’est un village en plein milieu de la Meuze ça marche aussi. L’objectif est donc de marcher et de chercher autour de vous tous les Pokémons. Lorsqu’un petit monstre apparait sur votre Radar, vous devez ensuite cliquer dessus. Apparaît ensuite la réalité augmentée directement depuis l’appareil photo de votre smartphone. Vous devez alors lancer une Pokéball sur le Pocket Monster en jeu. Et oui. Il faut savoir viser. Un peu comme le jeu de Basketball de Facebook. On s’y fait vite.

Vous devrez attraper le plus Pokémons possible afin d’accroitre votre niveau de Dresseur ainsi que pour les envoyer au Professeur Chen qui s’appelle maintenant le Professeur Saule. Quelle idée, laissez-nous Chen. Bref. Lorsque vous lui envoyez un Pokémon, celui-ci vous donne un point. Ces points permettent de faire évoluer vos Pokémons. Bien évidemment votre objectif, au delà de tous les attraper, sera d’avoir les monstres les plus puissants possibles afin de vous rendre dans des Arènes et ainsi défier les autres joueurs du monde réel. Pour gagner des Potions, Pokéballs et autres objets, vous trouverez également cachés un peu partout des PokéStop, sortes de points repères. C’est facile à trouver. On ne peut pas les louper.

Innovation technologique ?

L’innovation technologique est-elle au rendez-vous ? En somme, la réalité augmentée ne devrait être une découverte pour personne ! Elle existe depuis quelques années déjà et n’est en rien une révolution.

Votre personnage est géolocalisé et vous montre dans quelle rue vous vous trouvez. C’est un GPS quoi. Ce n’est pas non plus particulièrement nouveau. Même carrément pas. D’autant plus que la réalité augmentée, combinée à l’appareil photo font descendre le niveau de notre batterie à une vitesse vertigineuse !
On dirait les prix lors des soldes Steam !

Non ce qui est vraiment innovant dans Pokémon GO c’est l’envergure que le jeu offre et celle qu’il prend. Là ok. C’est une totale réussite. Mais en fait pourquoi ça marche autant ? Grace à sa « technologie innovante » ? Pas du tout ! Pokémon, c’est comme Nutella : ça nous rappelle notre enfance ! Sauf que cette fois c’est gratuit et ça se met sur notre smartphone. Il n’y a donc aucune raison rationnelle de ne pas se laisser retomber en enfance pour quelques minutes.

Pour couronner le tout, le jeu propose (une fois le niveau 5 atteint, soit 2h de jeu environ) de choisir une équipe (votre choix doit se fair entre l’équipe jaune, bleu et rouge). Le sentiment d’appartenance est alors à son comble.

Fidélité à l’oeuvre originale ?

Je dis merci à Nintendo ! Et pas qu’une fois ! Pourquoi donc ? Parce que Nintendo a choisi pour son jeu de se concentrer sur les 151 premiers Pokémons, la première génération. C’est parfaitement subjectif mais c’est ma génération ! Donc j’aime. Voilà. C’est comme ça.

De plus, le jeu est plutôt fidèle à ses ancêtres. Les noms sont les mêmes, le concept très similaire, les possibilités les mêmes, etc. La seule vraie différence est que maintenant, il faut marcher et que les ennemis sont réels. Cependant j’ai bien précisé que le jeu était « plutôt » fidèle. Pour cause, ce qui faisait l’essence des premiers Pokémon Rouge et Pokémon Bleu c’était :

  1. le fait d’attraper des Pokémons cachés dans les hautes herbes. OK.
  2. les combats entre dresseurs. Et là, moins OK.

En effet, dans Pokémon GO, vous ne pouvez vous mesurer à d’autres dresseurs que par le biais des Arènes qui ne permettent d’affronter que les meilleurs du coin. Vous ne pouvez pas encore affronter qui vous voulez ! Et ça, c’est vraiment dommage car la GameBoy Color le permettait. Un smartphone devrait donc pouvoir supporter la charge…
De même, vous ne pourrez pas échanger ou donner vos Pokémons à vos amis. Et ça, c’est super dommage aussi ! Parce qu’un vrai petit marché noir serait alors apparu.

Effet social

L’app est très rapidement devenue virale et un vrai phénomène de société.
Pour cause, l’application est maintenant plus utilisée que Facebook, Twitter et même Tinder. Malgré des serveurs qui souffrent face à la demande, a priori non anticipée.

Pokemon GO Test My Geek Actu Infographie.png

L’action Nintendo quant à elle a explosé ! Elle a gagné 93,2 points en quelques jours seulement. Alors que pourtant le jeu n’a pas été développé par eux mais par Niantic. Mais bon.

Au delà du succès commercial, le succès est surtout sociétal.
Les informations internationales de ces dernières semaines ne sont pas bonnes. Pas du tout même, on peut le dire. Du coup les jeunes ont envie de se changer les idées. Comme je vous le disait Pokémon GO c’est avant tout la nostalgie de notre enfance, des années 90. Cette époque où la France ne connaissait pas d’attaque terroriste toutes les semaines. Forcément, il est tentant de se réfugier dans les Pokémons plutôt que dans les infos du soir donc.

Sur le web donc, les memes fusent ! Les fans débordent l’imagination pour trouver des Pokémons dans plein d’endroits complètement WTF, les news prennent ensuite le relai.
Et là, c’est la folie la plus totale :

Mon avis

Le jeu est très sympa ! Il est bien pensé, joli et agréable. En plus il plutôt fidèle au jeu d’origine et ne propose que les premiers Pokémons. Cependant, il faut bien le reconnaître, ce qui fait le charme du jeu, c’est avant tout son aspect social : tout le monde joue à Pokémon GO. Ce n’est pas qu’il faille faire « comme tout le monde », pas du tout ! Mais que sur un jeu massivement multijoueur comme celui-là, en réalité augmentée, la dimension ouverte est tout de suite beaucoup plus intéressante qu’un petit jeu indépendant sur lequel vous ne pouvez affronter que votre chat.

Attention tout de même : le jeu est gratuit mais les achats intégrés (dont je n’ai pas parlé dans cet article) sont présents. Ils ne sont absolument pas indispensables mais comme nous nous sommes tous promis, le jour de nos 9 ans, que nous serions « le meilleur maître Pokémon », on risque fort d’y laisser notre PEL. À bon entendeur.

Cependant, même si je prends un réel plaisir à prouver au moi d’il y a 15 ans que je peux finalement devenir Maître Pokémon, je me demande si l’effet incroyable suscité par le jeu ne va pas complètement retomber, tel un soufflé raté, d’ici quelques mois. Il faut dire qu’une fois que toutes les arènes proposeront de combattre des Pokémons niveau 3000, le jeu n’aura plus vraiment d’intérêt. Surtout vu la rapidité et l’ampleur du phénomène.
Pas sûr donc que d’ici 6 mois, Pokémon Go soit toujours sur mon smartphone…


logo MGA avisNote : 18/20

Graphismes : 17/20
Social : 19/20
Musique : 11/20
Intérêt de jeu : tant qu’il y a des joueurs/20
Capacité à rendre accroc : 20/20
Pompe à batterie : 5/20
Pompe à fric : 5/20

Et vous, pourquoi jouez-vous à Pokémon GO ? Pour devenir Maitre Pokémon ou simple Dresseur ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s