TEST – Angry Birds Action !

“Et j’vis comme une boule de flipper, qui roule”.

Angry Birds Action ! est un jeu mobile développé par Rovio Entertainment Ltd (connu aussi pour tous les Angry Birds, Plunder Pirates, Battle Bay etc.) sorti sur l’App Store et Google Store le 18 mai 2016.

Le nouveau jeu va de pair avec le film du même nom sorti en salle le 11 mai. Gros travail scénaristique ? Non. Trois potes oiseaux vivant sur une île sont exclus de leurs semblables car ils ont un caractère un peu trop spécial. Un beau jour, des cochons arrivent sur l’île et nos trois amis à plumes décident de découvrir ce qui se prépare.
Mais assez parlé du film, d’autant plus que je ne réussirai probablement pas à vous convaincre d’aller le voir. Je vous préviens, le test est assez court, à l’image de l’intérêt du jeu.

Graphismes

Côté graphismes, le jeu est plutôt joli. Dans la ligne de tous les Angry Birds précédents, le joueur n’est pas perdu et reconnaît rapidement la patte Rovio Entertainment. Les oiseaux sont toujours plus ou moins les mêmes, il y a le petit rapide, le gros qui casse tout sur son passage et les autres un peu spéciaux.
Les univers sont jolis, tantôt sur la plage, tantôt dans la jungle, les décors ne changent pas beaucoup mais restent cohérents avec l’ambiance du film.

 

Gameplay

Le principe d’Angry Birds Action ! est simple : il faut ramasser un nombre d’objets (oeufs, cadeaux, bonbons…) à chaque niveau. On lance notre oiseau comme dans les autres jeux et celui-ci rebondit sur toutes le surfaces qu’il rencontre, en essayant de faire le score le plus élevé et de gagner des pièces d’or. Un jeu lambda me direz-vous, sauf qu’au niveau de la licence, la nouveauté réside dans la manière de jouer : il ne s’agit plus de jouer en 2D mais en 3D et avec un angle de vue différent. Ainsi, nos petits personnages avancent en ligne droite et ne sont plus expulsés de la gauche vers la droite (ou inversement).
Le fait est, je ne savais plus si je jouais à Angry Birds ou à un jeu de flipper. L’expérience est sympa et change de tous les autres opus que nous connaissions, mais cela peut vite lasser.

Pour pimenter un peu l’expérience, des écueils ponctuent vos parties (du vent, de la glace), mais il est possible de les contrer avec des “bonus” gagnés à la fin de chacune. Le ballon par exemple, vous permet de rebondir encore plus fort sur les parois rencontrées, le glaçon vous permet d’exploser les surfaces que vous touchez, etc.

Contenus

Le gros bémol d’Angry Birds Action ! est la limitation du temps de jeu. En effet, il n’est pas possible de jouer indéfiniment et gratuitement. Vos oiseaux possèdent de l’énergie qui est utilisée à chaque niveau passé. Une fois cette énergie épuisée, il vous faut la recharger en payant, en partageant vos scores sur Facebook ou en utilisant les pièces d’or et rubis que vous avez gagnés lors des parties précédentes. Pour les plus réticents, vous pouvez toujours attendre les quelques minutes de rechargement. Je trouve cela dommage et trop commercial : -1 pour les petits oiseaux.

Avis général

Je ne suis pas une fan inconditionnelle des jeux Angry Birds, néanmoins je les trouve sympathiques et distrayants. Celui-ci l’est aussi, et je dois reconnaître la volonté de Rovio d’avoir fait l’effort de changer le gameplay. Seulement je le trouve un peu fade et rapidement lassant, rien à voir avec Angry Birds Star Wars qui, selon moi, était vraiment super cool ! Faire un jeu accompagnant la sortie d’un film peut être une bonne idée, mais ici le jeu mobile n’est rien d’autre qu’un coup de com et de promo. On perd vite l’intérêt du jeu qui n’a finalement pas été pensé comme tel mais comme le jeu d’un film d’un jeu. Vous me suivez ? 😉

Comme toujours, une petite vidéo de ma (super) partie.

 


logo MGA avisNote : 11/20

Intérêt : 10/20
Graphisme : 13/20
Imaginaire créatif : 12/20
Références / fidélité : 12/20
Jouabilité : 15/20
Accessibilité : 17/20

 

Publicités

Emilie BOISBOUVIER

Jeune padawan de l'univers geek | In fond of the Punisher & Death Note | Make gif not war.

0 thoughts on “TEST – Angry Birds Action !”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :