Jeux vidéo PC PS4 Test Xbox One

TEST – The Division

The Division était très attendu.

C’est même le moins qu’on puisse dire. Pour cause, les premières images montrées il y presque 2 ans étaient très impressionnantes et nous avaient donné très envie.
Aujourd’hui que le jeu est sorti depuis plus d’un mois, qu’en est-il ?

Imaginé et édité par les studios français Ubisoft, Tom Clancy’s The Division est un jeu en ligne en open-world de type action RPG.
Développé par Massive Entertainment, Ubisoft Reflections, Red Storm Entertainment et Ubisoft Annecy, le jeu est sorti le 8 mars 2016 sur PS4, Xbox One et PC.

Tom Clancy's The Division™_20160423201800

Graphismes et création graphique

Graphiquement le jeu est aux normes Ubisoft. À la fois nous sommes émerveillés par la découverte d’un New York post-apocalyptique enchanteur dont les détails font très clairement sa richesse, à la fois nous sommes déçus par la qualité graphique qui, évidemment, n’est pas la même que celle présentée lors des premières démonstrations.
Vous apprécierez tout de même les effets de lumière ou de fumée posés un peu partout sur la carte afin de vous garder bouche-bée.

Tom Clancy's The Division™_20160423203341
Cette ville fume réellement de partout

TPS vs MMORPG

Le vrai sujet de cette revue est là. Lors de mes premières heures de jeu, je n’ai pas réussi à définir précisément de quel type de jeu il s’agit. On a même parfois l’impression qu’Ubisoft ne le sait pas non plus.
The Division est un TPS (Third Person Shooter), c’est à dire que vous voyez votre personnage de derrière (comme Gears of War). Cependant, l’évolution et la structure du jeu, l’évolution et les compétences des personnages, des ennemis, des niveaux… tout fait penser à un RPG (un jeu d’aventure). Vous améliorez les armes de votre héros qui change de niveaux, vos ennemis ont des niveaux et des barres de vie à l’instar de monstres ou de boss rencontrés chez The Legend of Zelda. Tout l’ensemble est un savant mélange entre un jeu d’action TPS et un jeu d’aventure, d’exploration et de stratégie / tactique, le tout dans un environnement ouvert en ligne massivement multijoueur.
En soit, il s’agit d’une très bonne idée et le principe est à peu près nouveau. Malheureusement, lorsque vous devez vider 5 chargeurs de mitraillette sur chacun de vos premiers ennemis, vous risquez de ne pas comprendre ce qui se passe.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Histoire

L’histoire est assez simple : un virus se répand dans la ville de New York qui, en peu de temps, se vide alors de tous ses habitants. Tous ? Non ! Il nous reste tous les mauvais garçons (ceux avec des mitraillettes, des fusils à pompe, etc.). Normal quoi. Enfin bon, le synopsis, c’est pas forcément le point le plus attendu dans ce genre d’expérience.

Gameplay / Difficulté

Le Gameplay est simple et intuitif. En quelques secondes, vous saurez parfaitement utiliser toutes les fonctionnalités (ou presque) du jeu. C’est un bon point. Cependant, la difficulté est bien là. Baladez vous 5 minutes et vous tomberez forcément sur un petit groupe d’ennemis. Soit celui-ci vous attaquera, auquel cas il vous faudra vous défendre, soit vous vous sentirez l’âme d’un héros désireux de libérer sa ville des mains de l’oppresseur. Mais voilà, dés que vous commencerez, vous viderez 1, puis 2, puis 7 chargeurs, puis vous en viendrez à utiliser les munitions illimitées du pistolet afin de venir à bout des rebelles. Certaines fusillades sont longues, très longues, surtout lorsque vous partirez en mission.

Tom Clancy's The Division™_20160423203557
Ne riez pas, vous allez mourir aussi. Presque aussi souvent que sur un Dark Soul

Lorsque vous souhaiterez recevoir une mission, il vous faudra aller au HUB, dans votre QG militaire. QG qu’il vous faudra d’ailleurs améliorer en 3 temps (chaque aile : médicale, technique et sécurité). On retrouve ici l’inspiration RPG d’amélioration de la « base » du joueur. Et ça, moi j’adore car je trouve un vrai objectif au jeu, j’ai envie d’améliorer mon spot, j’ai envie de savoir ce que je vais débloquer dans cet espace qui m’est destiné. Bien vu !

Tom Clancy's The Division™_20160423203401
« Un virus ? Attends chérie je mets les guirlandes et on y va »

Avis général

Le jeu n’est pas mauvais. Pas du tout. Mais je n’ai pas aimé.
Je précise : j’adore me balader dans le jeu, me dire que j’améliore la vie des quelques habitants restant dans cette ville qui vit encore. J’aime à découvrir chaque nouveau décor de cette ville magnifique, douce, froide mais profonde.
Au contraire, je ne supporte pas le fait de tirer 7 balles de sniper dans la tête d’un ennemi et de le voir gambader comme s’il avait retrouvé ses 16 ans. Lors de missions, je me suis à plusieurs reprises entendu dire « je ne m’amuse pas, c’est dur ». Parce qu’il faut prendre son temps. Vous êtes équipé de 2 fusils mitrailleurs mais il vous faut tout même rester tacticien et attaquer par vagues lentes où chaque mission ne durera pas moins d’1/2 heure.
J’avoue avoir été déçu.


logo MGA avisNote : 11/20

Graphismes : 17/20
Imaginaire créatif : 09/20
Jouabilité : 15/20
Accessibilité : 16/20
Histoire : 06/20

Publicités

un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s